La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Femmes passées sous silence

Femmes passées sous silence - Critique sortie Avignon / 2010

Publié le 10 juillet 2008

Après le succès l’an dernier des Confidences à Allah, le Chêne noir poursuit dans la veine du combat pour les femmes. Avec Femmes passées sous silence, c’est toutefois à un autre pan de l’oppression qu’on s’attaque ici.

D’un côté, il y a des auteurs réputés classiques qui se sont emparés très tôt de la question des droits des femmes. Molière, Beaumarchais ont porté sur scène la question des mariages forcés ou du droit de cuissage. De l’autre, il y a des auteurs dits « modernes », très divers : Alain, Werber, Visniec, Nadine Trintignant… dont les textes portent aussi la trace d’un malheur qu’on passe sous silence. Au-delà des traditionnels combats d’émancipation, François Bourcier a réuni tous ces auteurs, classiques et modernes, et trois comédiennes, pour lever le voile sur une oppression sourde et insidieuse que subissent les femmes d’aujourd’hui : celle de la violence sociale qui touche les mères seules, salariées précarisées, syndicalistes harcelées… qui les enferme dans la misère.

Eric Demey


Avignon off. Femmes passées sous silence, mise en scène de François Bourcier. Du 7 au 30 juillet à 13h30 au théâtre du Chêne noir, 8 bis rue Ste-Catherine. Tél : 04 90 82 40 57.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes