La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Febre

Febre - Critique sortie Danse
Légende photo : (crédit :Dominik Fricker) : Les Membros, ou la fièvre brésilienne revue et corrigée par le hip hop.

Publié le 10 février 2009

Le hip hop brésilien se fait remarquer par sa radicalité, sa soif de sortir des clichés et son désir profond de raconter le monde, sans complexe et sans artifice.

Que ce soit avec Bruno Beltrao ou avec la compagnie Membros, les scènes internationales ont pu découvrir il y a quelques années l’émergence d’un hip hop brésilien sans concession. Tais Vieira et Paulo Azevedo ont fondé Membros en 1999, en proposant à des jeunes sans perspectives d’avenir une expérience de formation et de professionnalisation à travers le hip hop. La trilogie d’où est issu Febre (fièvre) traite de la violence, qu’elle soit physique ou symbolique, à travers des corps souvent soumis à leur propre brutalité. Le mur qui se dresse en fond de scène est là pour rappeler les barrières et les limites laissées par la société et l’environnement qui bride les individus. Les danseurs s’y jettent littéralement, déploient une énergie démesurée pour exploser devant nous. Bourreaux et victimes de leur propre danse, ils repoussent les limites du hip hop pour en faire un véritable langage contemporain, décomplexé et assumant sa physicalité, sa violence, sa dureté.
N. Yokel


Febre, par la compagnie Membros, du 12 au 15 février à 20h30, le dimanche à 15h, au Théâtre National de Chaillot, 1 place du Trocadéro, 75016 Paris. Tel : 01 53 65 30 00.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse