La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

En attendant Godot

<p>En attendant Godot</p> - Critique sortie Théâtre
photo légende (c) youri lenquette : Avishai Cohen définit sa musique comme de la « folk chamber music » improvisée.

Publié le 10 mars 2007 - N° 146

Hassane Kassi Kouyaté à la conquête universelle du chef-d’?uvre beckettien
avec terrain vague et acteurs africains dont le grand Sotigui Kouyaté, son père,
dans le rôle d’Estragon.

Un terrain vague de vieilles tôles ondulées rouillées, un espace marginal de
pneus et de vieilles caisses, éloigné du centre urbain où l’on sent davantage la
solitude, tel est l’univers d’En attendant Godot de Beckett dans la mise
en scène de Hassane Kassi Kouyaté. Les personnages, vêtus de friperies
occidentales aux connotations traditionnelles africaines, appartiennent au clan
Kouyaté. Sotigui Kouyaté, le père de Hassane, interprète Estragon ; Dani
Kouyaté, le frère de Hassane, Vladimir ; Théophile Sowie, le cousin de Hassane,
Pozzo et enfin, Beno Sanvee, l’ami de Hassane, Lucky. L’écriture de Beckett est
universelle : le temps, l’oubli, la déchéance, la mort, l’errance, l’absence de
communication ou bien la solidarité et l’espoir, ce sont des réalités de tous
les pays et continents. L’expectative sans fin de Vladimir et Estragon qui
attendent Godot sans savoir pourquoi, c’est aussi la nôtre.

V. Hotte

En attendant Godot

De Samuel Beckett, mise en scène de Hassane Kassi Kouyaté, tous les jours à
20h30 du 19 au 31 mars 2007, relâche les 25 et 26 mars à La Scène Watteau
Théâtre de Nogent-sur-Marne Tél : 01 48 72 94 94

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre