La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Emmanuel Pahud

Piano

La jeune pianiste interprète un répertoire virtuose, de Liszt à Martin Matalon.

Publié le 10 avril 2007

Beethoven, Schubert et Martinu à l’affiche de la rencontre de concertistes
français autour d’Emmanuel Pahud.

La crème des chambristes français s’est donné rendez-vous pour l’une des
traditionnelles matinales du Théâtre du Châtelet. A l’heure du brunch dominical,
le flûtiste Emmanuel Pahud, le clarinettiste Paul Meyer, le pianiste Eric Le
Sage et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras convoleront dans un programme pour
le moins original. Composé en 1944, le Trio pour flûte, violoncelle et piano
de Martinu exploite la veine néo-classique et offre au souffleur une belle
cadence soliste. Le grain pur et élégiaque d’Emmanuel Pahud sera également à
l’honneur dans la Sonatine pour flûte et piano en la mineur de
Franz Schubert, écrite à l’origine pour violon et piano. Ce sera enfin au tour
du clarinettiste Paul Meyer, toujours volubile et enthousiaste, de converser
avec le violoncelle et le piano dans le Trio n° 4 opus 11 de Beethoven.
Ecrite à Vienne en 1798, cette partition offre en guise de finale une série de
variations jubilatoires, qui peuvent à elles seules constituer une bonne raison
de mettre son réveil un dimanche matin.

A. Pecqueur

Dimanche 15 avril à 11h au Théâtre du Châtelet. Tél. 01 40 28 28 40. Places :
23 ?.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra