La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Entretien

Elsa Dreisig aux Grandes Voix dans Strauss, Rachmaninov et Duparc, avec Jonathan Ware au piano, pour la sortie de l’album « Morgen »

Elsa Dreisig aux Grandes Voix dans  Strauss, Rachmaninov et Duparc,  avec Jonathan Ware au piano, pour la sortie de l’album « Morgen » - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre des Champs-Élysées
La jeune franco-danoise a remporté plusieurs prix prestigieux comme Operalia en 2016. © Simon Fowler

TCE / RÉCITAL VOCAL
Entretien Elsa Dreisig

Publié le 23 janvier 2020 - N° 284

Strauss, Rachmaninov et Duparc sont les trois compositeurs que la jeune soprano met à l’honneur avec Jonathan Ware au piano. Concert exceptionnel au TCE et nouvel album « Morgen ».

Comment avez-vous choisi ce programme ?

Elsa Dreisig : Il coïncide avec mon CD à paraître le 10 janvier chez Warner, Morgen, qui en allemand veut dire à la fois « matin » et « demain ». Le programme joue avec cette signification, il s’agit d’une sorte de voyage initiatique dont le socle est les Quatre derniers lieder de Strauss. Avec mon pianiste Jonathan Ware, nous nous sommes aperçus que les mélodies de Duparc font écho à la perfection au cycle de Strauss car ces deux compositeurs montrent une grande sensibilité pour la voix. De même Rachmaninov se marie très bien avec eux, en apportant un univers russe. Le fil rouge est donc ce voyage initiatique à travers les différentes saisons qui sont aussi un miroir des saisons de l’âme ou de la vie.

Comment abordez-vous le récital ?

E. D. : Si l’opéra représente la forme absolue, il y a dans le récital une insolence, une liberté qui permettent d’approcher au plus près de ce qu’est un musicien ou un chanteur. Je vois le récital comme une recherche, un travail personnel du même ordre que la psychanalyse par exemple, où on accepte d’être vulnérable sans être caché comme à l’opéra derrière les costumes, les lumières, les collègues… Le récital m’est essentiel, mais ne faire que cela m’épuiserait. Ce serait comme faire un sprint constamment !

 

Propos recueillis par Isabelle Stibbe

 

 

A propos de l'événement

Elsa Dreisig signe l’album « Morgen et chante Strauss, Rachmaninov et Duparc aux Grandes Voix, avec Jonathan Ware au piano.
du Mardi 28 janvier 2020 au Mardi 28 janvier 2020
Théâtre des Champs-Élysées
15 avenue Montaigne, 75008 Paris

à 20h. Tél. : 01 49 52 50 50.


www.lesgrandesvoix.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra