La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Eloge de la folie

Eloge de la folie - Critique sortie Classique / Opéra Meudon centre d'art et de culture
Jean-Christophe Frisch, fondateur et frondeur de l’ensemble XVIII-21 Le Baroque Nomade.

BAROQUE NOMADE / MEUDON

Publié le 23 septembre 2014 - N° 224

Reprise d’un magnifique programme emblématique des 20 ans de l’Ensemble de Jean-Christophe Frisch, avec le danseur camerounais Merlin Nyakam, riche de sa double culture artistique africaine et contemporaine. 

L’ensemble XVIII-21 Le Baroque Nomade de Jean-Christophe Frisch, unique dans sa façon de voyager dans le temps et les styles musicaux, célébrait l’an passé ses 20 ans d’indépendance artistique. « Je redoute les conservatismes, qui se nichent facilement dans les esprits, même le mien ! Mes modèles sont surtout contradictoires, c’est ça l’important. De Miles Davis à S. Subramanyam, de Marcel Pérès à Jean-Claude Malgoire. Mais aussi de Platon à Carlos Castaneda ! On dit de moi que je suis imprévisible mais je reste du côté du classique, même si je sais que notre interprétation du baroque nous permet de le rapprocher du public des musiques moins classiques » confie le leader de Baroque Nomade. Le spectacle « Eloge de la Folie » ne faillit pas à la promesse de son titre et provoque une immersion dans des mondes musicaux limites, entre musiques savantes et traditionnelles, en compagnie du danseur camerounais Merlin Nyakam. «  Pendant une tournée en Syrie, nous avons visité le Bimaristan d’Alep, où on formait autrefois les « fous » à la musique, pour leur donner un rôle dans la société.  J’ai eu envie de raconter cette histoire, en la mettant en regard des Mad Songs de Purcell ou Blow, qui mettent en scène des fous, ceux que la bonne société de Londres allait voir à l’hôpital, pour s’en divertir… La question est : Qui est fou ? Qui a le droit de désigner les fous ? Comment les encadre-t-on et les utilise-t-on dans la société ? Peut-être y a-t-il un début de réponse dans les musiques de transe où la folie devient un moyen de communiquer avec… on ne sait pas quoi, mais un genre d’au-delà, d’autre monde » explique Jean-Christophe Frisch.

J. Lukas

A propos de l'événement

Eloge de la folie
du Jeudi 16 octobre 2014 au Jeudi 16 octobre 2014
centre d'art et de culture
15 Boulevard des Nations Unies, 92190 Meudon, France

Jeudi 16 octobre à 20h45. Tél. : 01 49 66 68 90


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra