La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Dream de Julien Lestel

Dream de Julien Lestel - Critique sortie Danse Paris Salle Pleyel
Crédit : Philippe Escalier /Cie Julien Lestel Dream de Julien Lestel.

Salle Pleyel / Alexandra Cardinale Opéra Ballet/Chor. Julien Lestel/

Publié le 27 novembre 2019 - N° 282

La chorégraphie forte, très physique de Julien Lestel nous emmène dans le monde d’un rêve qui n’a rien d’ensommeillé !

Fidèle à un style néo-classique, Julien Lestel, formé entre autres à l’Opéra de Paris, est un chorégraphe qui forge à partir du vocabulaire classique une danse impétueuse et très personnelle. Dream est une chorégraphie puissante et viscérale, très organique, qui réunit sur le plateau onze danseurs de très haut niveau. Plutôt qu’une longue rêverie, Dream s’attache à évoquer ce qui nous traverse et nous émeut dans une physicalité très affirmée, pour ne pas dire exacerbée. Nous sommes très loin des créatures immatérielles que laisserait supposer un tel titre, sauf dans un pas de deux néoclassique d’un lyrisme haletant, très sensuel, auquel répond le duo de la fin, sorte de corps à corps plus tendre, original et contemporain. Entre ces deux pôles, des ensembles complexes, très structurés, se déploient dans une suite de séquences apparemment sans lien entre elles, le rêve étant prétexte à chorégraphier les pulsions et les passions, les peurs et les désirs. Mais c’est l’amour qui demeure le fil conducteur de Dream, comme le laisse entendre la chanson de Nina Simone, I get along without you very well, dansé par une superbe soliste.

Ruptures désirées

La musique, partie prenante de ce rêve éveillé, a été écrite majoritairement par le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson. Sa disparition prématurée en 2018 a sans doute poussé Julien Lestel à demander à Ivan Julliard, qui est également danseur dans sa compagnie, de créer des musiques additionnelles qui donnent un tour plus mélodique à la partition très percussive de Jóhannsson.

Mais ce mélange étonnant correspond bien à la démarche du chorégraphe, dans la mesure où sa « recherche est centrée sur la création d’une gestuelle fluide sans retenue, mais aussi de mouvements brisés avec rupture de rythme afin que le spectateur puisse être emmené vers une émotion et en même temps entraîné dans une dynamique où se côtoient puissance, sensualité et poésie mises en valeur par les interprètes. ». Traversée par l’irruption d’Alexandra Cardinale, telle une apparition hiératique, baignée par les éclairages contrastés de Lo-Ammy Vaimatapako, la pièce de Lestel nous fait parcourir un monde inconnu.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

Dream de Julien Lestel
du Jeudi 16 janvier 2020 au Jeudi 16 janvier 2020
Salle Pleyel
252 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

à 20h00. Tél. : 08 92 97 60 63. Durée 1h20.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse