La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Preljocaj à l’Opéra Royal de Versailles et au Palais Garnier à Paris

Preljocaj à l’Opéra Royal de Versailles et au Palais Garnier à Paris - Critique sortie Danse Paris
Crédit : Jean-Claude Carbonne Un Boléro extrait de Gravité d’Angelin Preljocaj

Opéra National de Paris / Opéra Royal de Versailles
Chorégraphies Angelin Preljocaj

Publié le 27 novembre 2019 - N° 282

C’est sous les ors de deux joyaux architecturaux qu’Angelin Preljocaj va déployer l’étendue d’une écriture qui berce le paysage chorégraphique depuis plus de 30 ans. Direction l’Opéra Royal de Versailles et le Palais Garnier à Paris…

Un siècle sépare ces deux salles, et c’est toujours une expérience émouvante que de se pencher à leurs balcons et de faire craquer leurs parquets. Un poids de l’histoire dont on ne peut faire fi à la découverte des œuvres dont elles se font l’écrin. Il faut une écriture subtile et forte à la fois pour s’imposer et faire vibrer de tels espaces, pour y prendre place sans succomber à l’atmosphère éblouissante des lieux. Angelin Preljocaj peut sans conteste relever ce défi, réunissant l’esprit « ballet » dans une création toujours poussée vers la virtuosité, dans la modernité d’une ligne de corps aussi délicate que tranchée. Au Palais Garnier, on joue Le Parc, pièce créée pour le Ballet de l’Opéra de Paris en 1994, qui déroule une science du pas de deux jamais égalée autour de la thématique de l’amour. Le fameux « baiser » qui a fait le tour de la toile et nourri la publicité en est issu.

Entre légèreté de l’amour et gravité du corps

A Versailles, place à une pièce toute récente du chorégraphe : Gravité réunit treize danseurs autour de cette notion fondamentale qui compose le mouvement, dans différentes expérimentations qui contraignent le corps à jouer plus encore avec la pesanteur. Angelin Preljocaj en profite pour élargir sa palette de mouvements sans se départir de son écriture, de ses suspensions, de sa vélocité. La musique, justement, lui permet d’aller chercher dans différents états de corps, quand Bach croise Chostakovitch, la musique répétitive, l’électro… Ou Ravel, qui donne lieu à un Boléro tout en rondeurs et en déséquilibres. Gravité est également une pièce où s’expriment la puissance du groupe et ses multiples combinaisons possibles dans l’espace, faisant de la masse une matière en évolution constante. A ne pas manquer !

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Preljocaj à l’Opéra Royal de Versailles et au Palais Garnier à Paris
du Vendredi 6 décembre 2019 au Mardi 31 décembre 2019

Parc, Palais Garnier, place de l’Opéra, 75008 Paris

Tél. : 08 92 89 90 90.


Gravité,s Opéra Royal de Versailles, place d’Armes, 78000 Versailles. Les 27, 30 et 31 décembre 2019 à 20h, le 28 à 19h, le 29 à 15h. Tél. : 01 30 83 78 89.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse