La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Deuxième édition du Festival Arts & Humanités à la nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise

Deuxième édition du Festival Arts & Humanités à la nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise - Critique sortie Théâtre Cergy Points Communs - Scène nationale de Cergy et du Val d'Oise - Théâtre 95
Macho dancer, le 17 mars au festival Arts & Humanités. Crédit : Giannina Ottiker

Festival

Publié le 21 février 2020 - N° 285

Deuxième édition pour le festival Arts & Humanités : neuf spectacles se confrontent aux interrogations de notre époque et invitent le public à réfléchir à ses enjeux.

Du théâtre et de la danse, neuf spectacles dont sept créés par des femmes : « les artistes interrogent ce monde, donnent à voir les champs de force et de sens qui le traversent et jouent ainsi un rôle crucial d’activation de la pensée, de notre capacité à le réinventer et pourquoi pas le transformer. » Désormais dirigée par Fériel Bakouri, la nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise s’inscrit dans la tradition réflexive et politique de ses précédentes programmations et « part du postulat du rôle majeur des artistes dans un monde en pleine mutation ». Rapports entre Orient et Occident, urgence climatique, identités, questions de genre, rapports de domination, universalité des mythes seront au cœur de la programmation de cette deuxième édition. Par ailleurs, un cycle de séminaires est organisé avec l’université de Cergy afin d’explorer les problématiques soulevées par les spectacles : écologie, genre, émancipation, esthétisation de la violence ou effondrement du monde.

Des îlots de sens dans l’océan des incertitudes

All inclusive, de Julian Hetzel, interroge l’esthétisation de la violence et la puissance explosive des images de guerre. Dans Be careful, Mallika Taneja se moque de l’idée selon laquelle la tenue d’une femme expliquerait ou justifierait les abus qu’elle subit. Minor matter de Ligia Lewis interroge la couleur rouge et ausculte les conditions sociales qui affectent les corps. Macho dancer de Eisa Jocson chorégraphie le renversement des genres à partir des spectacles des night-clubs de Manille. Dans Borderline(s) Investigation, Frédéric Ferrer propose une vraie-fausse conférence scientifique qui cherche des solutions pour sauver l’humanité. Fatoumata Diawara chante la liberté, la paix et la tolérance en un concert qui métisse les influences et transcende les frontières mortifères. Dans Pleasant Island, Silke Huysmans et Hannes Dereere réinvestissent tout l’imaginaire post-apocalyptique qui entoure la petite île de Nauru, et avec elle, la fatigue de notre planète. Avec 100 % POP, Nora Chipaumire rend hommage à Grace Jones, célèbre chanteuse et mannequin jamaïcaine, dans un soliloque bourré d’énergie communicative où se mêlent voix, danse et musique. Enfin, Silvia Costa nous entraîne Dans le pays d’hiver et revivifie l’imaginaire grâce à l’invention poétique de Cesare Pavese.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Deuxième édition du Festival Arts & Humanités à la nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise
du Jeudi 12 mars 2020 au Mercredi 25 mars 2020
Points Communs - Scène nationale de Cergy et du Val d'Oise - Théâtre 95
Théâtre 95, allée des Platanes, 95000 Cergy

Théâtre des Louvrais, place de la paix, 95300 Pontoise. Du 12 au 25 mars. Tél. : 01 34 20 14 14. Site : www.points-communs.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre