La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Des hommes qui dansent

Des hommes qui dansent - Critique sortie Danse Noisiel La Ferme du Buisson
Crédit : Jérôme Séron Légende : Beau et bouleversant à la fois, Albert Khoza est mis en scène par Robyn Orlin.

La Ferme du Buisson / festival
Chorégraphies Robyn Orlin, Qudus Onikeku, Radhouane El Meddeb

Ce sont des hommes, mais ce sont surtout des histoires personnelles qui se dansent ici, entre intimité, impudeur, et fictions de soi.

La programmation de ce week-end danse à la Ferme du Buisson met à l’honneur des hommes, qui sur scène convoquent différentes strates de leurs identités en puisant dans leurs origines, qu’elles viennent d’Afrique du Sud, de Tunisie, ou du Nigeria. C’est une femme qui met en scène Albert Ibokwe Khoza, et jamais la chorégraphe Robyn Orlin n’aura été aussi proche de son interprète. Celui-ci, prêtre guérisseur sangoma, était déjà venu en solo à la scène nationale l’an passé exposer son étrange rituel tout en évoquant sa formation d’artiste. And so you see… est un nouveau solo qui va plus loin, moins explicite mais plus fort en images. L’artiste éclot puissamment, et le discours sur le corps, sur ses représentations et sur le poids de la société n’en est que plus frappant.

Trois solos

Déjà avec sa pièce de groupe Au temps où les Arabes dansaient, Radhouane El Meddeb posait la question du corps dansant masculin, comme une extrapolation de ses nombreux solos où la mise en scène de soi allait de pair avec une réflexion sur sa culture d’origine. Aujourd’hui, son nouveau solo s’impose comme une lettre ouverte à son père disparu. Un dialogue intime porté dans la beauté des Variations Goldberg de Bach. Chez Qudus Onikeku, c’est une tout autre sorte de voyage musical. Sur fond d’afrobeat version Fela Kuti, il part sur les traces du peuple Yoruba pour raconter une histoire des corps, qu’il entrelace avec les gestes de la danse, entre tradition, capoeira, hip hop et acrobatie.

 

N. Yokel

A propos de l'événement

Des hommes qui dansent
du Vendredi 17 mars 2017 au Samedi 18 mars 2017
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme, 77186 Noisiel, France

Tél. : 01 64 62 77 77.


Le 17 mars 2017 : à 20h And so you see... de Robyn Orlin, à 21h30 Africaman Original de Qudus Onikeku.


Le 18 mars : à 18h30 And so you see... de Robyn Orlin, ou À mon père, une dernière danse et un premier baiser de Radhouane El Meddeb, à 20h30 Africaman Original de Qudus Onikeku,  à 21h30 Marathon de l’Ensemble Links - Fabrizio Rat – Heptatonia.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse