La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Coyote du chorégraphe Patrice Thibaud, Un spectacle drôlissime et grave !

Coyote du chorégraphe Patrice Thibaud, Un spectacle drôlissime et grave ! - Critique sortie Danse Eysines Théâtre Jean Vilar - Le Plateau
Patrice Thibaud interprète sa dernière création Coyote. © Sandy Korzekwa

Région / Eysines / Théâtre Jean Vilar - Le Plateau / mise en scène Patrice Thibaud

Publié le 27 mars 2022 - N° 298

Avec son réjouissant Coyote Patrice Thibaud met en scène sa passion pour le peuple amérindien. Un spectacle drôlissime et grave !

Artiste permanent du Théâtre de Nîmes, l’inclassable Patrice Thibaud vient d’y présenter sa toute dernière création, Coyote. Fruit de sa passion pour les peuples amérindiens qui fut concrétisée par un séjour au cœur des réserves de l’Ouest américain, ce spectacle jubilatoire réussit la gageure de traiter de sujets aussi graves que le désastre écologique ou le massacre de peuples autochtones tout en s’avérant hilarant. Il faut dire qu’outre leur intime compréhension de la nature et la poésie de leur mythologie dans laquelle la figure du coyote joue un rôle important, ce qui a profondément marqué Patrice Thibaud est l’humour ravageur de ces tribus. « J’ai rencontré là-bas un shaman apache qui passait son temps à raconter des blagues. Quant aux Hopis, ils ont des clowns sacrés qui peuvent dire et faire ce qu’ils veulent, interrompre une cérémonie, se moquer du dieu ou du chef du village » nous confiait-il.

Humour et poésie

Avec pour tout décor un tipi géant, l’ex-compagnon des Deschiens nous fait voyager pendant une heure qui passe en un éclair à travers les plaines du Far West. Accompagné par l’acteur, chanteur et auteur-compositeur Jean-Luc Debattice et le multi-instrumentiste Philippe Leygnac son fidèle complice – tous deux excellents – comme par son adorable chienne Zia, il use de toutes les formes du comique. Après un préambule à la Buster Keaton qui le voit se lever au son du coq et déploie un humour potache, puis une scène de transformation pluvieuse digne de La Mouche de David Cronenberg, les tableaux s’enchaînent tambour battant. La poésie écologique des textes amérindiens côtoie une violence qui d’une pirouette ou d’un air de piano s’envole en un éclat de rire, les cow-boys et par-delà les occidentaux sont ridicules à l’instar de l’iconique John Wayne qui s’avère être un amant fort décevant pour sa plantureuse et inénarrable fan sud-américaine. Les temps se mêlent, à la conquête de l’Ouest succède la tout aussi vaniteuse conquête de l’espace, gags et jeux de mots se multiplient et tous font mouche. Avec Coyote, Patrice Thibaud signe un spectacle drôlissime et grave, que les masques de Jean-Noël Avesque, les lumières d’Alain Paradis et les sons d’Hervé Triquet magnifient.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Coyote
du jeudi 5 mai 2022 au jeudi 5 mai 2022
Théâtre Jean Vilar - Le Plateau
2 rue de l’église, 33320 Eysines

à 20h30. Tél. 05 56 16 18 10. Durée : 1h15.


Dès 7 ans. Vu à sa création au Théâtre de Nîmes.


 


Également le 20 mai à l’Espace Lino Ventura, Torcy, les 31 mai et 1er juin au Liberté, Toulon. Tournée en construction.


x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse