La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Concordan(s)e

Concordan(s)e - Critique sortie Danse
The Spleen de Frank Micheletti et Charles Robinson. Crédit : Delphine Micheli

MARS 2018 / Ile-de-France et Région / Festival Concordan(s)e

Publié le 23 février 2018 - N° 263

Le festival Concordan(s)e, qui convie chorégraphes et écrivains à créer en commun, est de retour pour sa douzième édition.

Depuis maintenant douze ans, Jean-François Munnier, fondateur et directeur du festival Concordan(s)e, invite à la rencontre. Celle de la danse et de la littérature d’abord, puisqu’il convie des couples de chorégraphes et écrivains à se retrouver pour échanger, mêler mots et mouvements et créer ensemble un spectacle, forme courte et légère d’une trentaine de minutes. Celle des publics ensuite, puisque les pièces produites sont jouées dans des théâtres mais aussi des librairies, médiathèques, centres d’art ou universités, en Ile-de-France et en régions, dans une opportune proximité avec les spectateurs. Celle de nombreux partenaires enfin, qu’il s’agisse de ceux qui accueillent les artistes en résidence ou des lieux et festivals qui ouvrent leur programmation à des représentations.

Huit couples chorégraphe/écrivain à l’honneur

Au programme de cette douzième édition on trouve Yvann Alexandre et Sylvain Patthieu qui, dans En armes, inventent un ailleurs où retrouver celles et ceux qu’on a aimés et usent des mots et de leurs corps pour résister à la tristesse. Orin Camus et Alice Zeniter, quant à eux, questionnent dans Vous ne comprenez rien à la Lune le rapport des astronautes à l’astre qu’ils ont foulé, à l’immensité de l’espace, et se demandent ce que l’on peut bien faire après avoir accompli un tel voyage. Julie Nioche et Gwenaëlle Aubry, également de la partie, convient dans La taille de nos âmes la compositrice Sir Alice et le public à une séance « d‘inorcisme« , c’est-à-dire à accueillir en soi d’autres corps, qu’ils soient hommes, femmes, animaux ou fantômes. Pascale Houbin et Carole Martinez, enfin, se lancent avec Entre nos mains, entre nos jambes dans une exploration du désir et du plaisir féminins. À côté de ces créations, on retrouve les pièces ayant fait les beaux jours de l’édition 2017 : The spleen de Frank Micheletti et Charles Robinson, Coalition de Mylène Benoit et Frank Smith, It’s a match de Raphaëlle Delaunay et Sylvain Prudhomme, L’architecture du hasard de Gilles Verièpe et Ingrid Thobois.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Festival Concordan(se) 12ème édition
du Jeudi 8 mars 2018 au Samedi 14 avril 2018

en Ile-de-France et régions

www.concordanse.com.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse