La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Critique

Comme ils respirent

Comme ils respirent - Critique sortie Danse

DVD 2017 / Réal. Claire Patronik

Publié le 17 décembre 2016 - N° 250

Qu’est-ce qu’être danseur ? Quel est leur quotidien ? Comme ils respirent laisse la parole aux danseurs dans un film de Claire Patronik, réalisatrice et… ex-danseuse. Une sortie DVD à ne pas manquer.

Les films sur la danse ont le vent en poupe de Free Dance à Ballerina en passant par Relève ou Polina. Pourtant, le quotidien des danseurs reste un mystère, et quand il est élucidé, c’est le plus souvent à coup de clichés sur la douleur et l’esprit de compétition, ou sur les rivalités insurmontables… Comme ils respirent est aussi loin du fantasme de la ballerine en tutu pointes, que de la vie rêvée d’artistes un peu bohèmes à la Fame. Bref, vous l’aurez compris, ce n’est ni un documentaire, ni un film sur la danse mais sur les danseurs. « J’avais envie de montrer qu’être danseur ce n’est pas seulement un travail, une activité, c’est aussi une façon d’aborder la vie » explique la réalisatrice. Le scénario est aussi simple que vrai : Claire Patronik, qui a commencé la danse à six ans, est devenue productrice, mais parallèlement rêve de réaliser un film sur les danseurs « dans la sincérité de la vie ». Elle retrouve quatre de ses anciens camarades de CNR, Anna, Claire, Hugo  et Louise, aux parcours différents mais unis par un passé commun et une même passion : vivre la danse. Claire Patronik nous fait partager leurs journées, leurs doutes, leurs hésitations, tout en se mettant en scène elle-même pour « porter le film de manière plus personnelle ».

Un film fort

Comme ils respirent se construit donc autour des entretiens que la réalisatrice a mené avec chacun des quatre danseurs, d’images de leur travail et de leur vie quotidienne, le tout couplé avec la création d’une chorégraphie collective montrée dans la scène finale. Remarquablement monté, dosant parfaitement les scènes de danse et le témoignage des protagonistes, Comme ils respirent dépasse largement le genre documentaire pour refléter les aspirations et les angoisses de chacun, les moments de bonheur et de déception, le stress, la pression. Ni romancé, ni emphatique, le film plonge dans l’intimité des quatre interprètes pour raconter le vécu de la danse, sans fard. Les paroles des danseurs sont fortes, émouvantes. « C’est un film sur la danse, raconte Claire Patronik, mais c’est surtout un film sur le choix ». Dans un sens, chacun des danseurs est capté à un moment de sa vie où tout peut basculer, où les choix qui les engagent sont capitaux. Mais comme le dit d’emblée Claire Tran au début du film, « Le bonheur est plus important que l’idée qu’on s’en fait ». Avec son regard tout en nuances, tout en contradictions (« la passion c’est ça, j’adore la danse tout autant que je peux la détester » dit Anne), Claire Patronik nous fait entrer dans la vie de ces quatre  personnalités qui dansent… « comme ils respirent ».

 

Agnès Izrine

 

Sortie DVD le 17 janvier 2017. Durée 96 minutes. Distribution Editions ZED. 19,99 € prix conseillé.

A propos de l'événement

Comme ils respirent


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse