La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Christoph Eschenbach

Christoph Eschenbach - Critique sortie Classique / Opéra
Le tromboniste américain Ray Anderson, invité du Lubéron Jazz Festival.

Publié le 10 septembre 2008

L’Orchestre de Paris et son directeur musical saluent pour leur concert d’ouverture de saison la mémoire d’Herbert von Karajan dont on célèbre, en 2008, le centenaire de la naissance.

Après la mort de Charles Munch, premier « patron » de la phalange parisienne, Karajan occupa de 1969 à 1971 le poste de conseiller musical et dirigea plusieurs programmes à la tête de l’OP, à Paris et aux Festivals de Salzbourg et Aix-en-Provence. La Symphonie fantastique de Berlioz reste la partition emblématique de cette trop courte collaboration un peu oubliée. Christoph Eschenbach choisit de son côté Beethoven et la Missa Solemnis pour rendre hommage à Karajan. Le Chœur de l’orchestre, dirigé comme à l’accoutumée par Didier Bouture et Geoffroy Jourdain, s’est préparé de manière spécifique et approfondie à ces deux concerts exceptionnels lors d’une académie d’été ouverte aussi à de jeunes chanteurs en voie de professionnalisation. Avec en solistes, les voix de Christine Schafer (soprano), Annette Jahns (mezzo), Paul Groves (ténor), Robert Holl (basse).
Jean Lukas


Jeudi 18 et vendredi 19 septembre à 20h à la Salle Pleyel. Tél. 01 42 56 13 13. Places : 10 à 85 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra