La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan Jazz

CHICK COREA & THE VIGIL

CHICK COREA & THE VIGIL - Critique sortie Jazz / Musiques Orléans Campo Santo
Aux récents Grammy Awards, Chick Corea est encore reparti avec deux trophées pour son duo avec Gary Burton baptisé « Hot House ». © DR

GROS PLAN / ORLEANS JAZZ

Publié le 31 mai 2013 - N° 210

Jamais avare de nouvelles aventures, l’immense pianiste américain réunit autour de lui quatre musiciens affriolants.

Il a beau n’avoir plus rien à prouver, Chick Corea aime se lancer de nouveaux défis. Celui qui fut l’un des piliers des embardées électriques de Miles Davis à la fin des années 60 avant de fonder le très populaire combo fusion Return To Forever la décennie suivante n’a pas envie de se reposer sur ses lauriers. Avec son tout nouveau quintette, baptisé « The Vigil », il affirme vouloir « défier la norme, en tentant de ne jamais rester dans un même style. » Au menu, des alliés substantiels : de l’inévitable contrebassiste Christian McBride au multi-souffleur britannique Tim Garland en passant par le prometteur guitariste Charles Altura. Mais l’élément le plus diablement perturbateur de cette nouvelle formation se trouve derrière les fûts : complice tentaculaire de Steve Coleman et Vijay Iyer, Marcus Gilmore n’est autre que le petit-fils de Roy Haynes, le manitou des baguettes avec lequel Chick Corea concocta son premier chef-d’œuvre en 1968, « Now He Sings, Now He Sobs ». La boucle est bouclée.

M. Durand

A propos de l'événement

CHICK COREA & THE VIGIL
du Jeudi 27 juin 2013 au Jeudi 27 juin 2013
Campo Santo
Rue Dupanloup 45000 Orléans
Jeudi 27 juin à 20h30. Tél. : 02 38 24 05 05. Places : 9 à 26€.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques