La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Chapel/Chapter

Chapel/Chapter - Critique sortie Danse
Crédit photo : Paul B. Goode Légende photo : Les danseurs portent magnifiquement l’art engagé de Bill T. Jones

Publié le 10 novembre 2008

Bill T. Jones arme sa danse par la force de ses engagements politiques et moraux. Du grand art.

La danse pour Bill T. Jones toujours se cogne au corps à corps contre les discriminations, les injustices ou les préjugés. Toujours se dresse sur la pointe coupante d’une question à explorer, tendue comme un poing défiant l’insipide consensus. Créé en 2006, Chapel / Chapter se tient en salle d’audience et entrelace trois récits : le meurtre collectif d’une famille, l’assassinat par son père d’une jeune fille « agitée » et l’échappée de deux enfants de 11 ans, fuyant leur tente de camp pour voir le lever de soleil. Yeux clos, crâne rasé, combinaison orange vif portée à même la peau, les danseurs devenus zombies arpentent un espace quadrillé et se lancent dans la danse. Accompagnés par le chanteur Lipbone Redding, le violoncelliste Christopher Lancaster et la soprane Alicia Hall Moran, les corps se détachent sur le sol blanchâtre, mêlant lignes narratives et partitions gestuelles, engagement physique et intériorité. De bout en bout tenu par l’émotion et l’ironie, la force du propos et la rigueur formelle, Chapel / Chapter claque à la face de l’inconscience comme un vigilant rappel.
 
Gw. D.


Chapel/Chapter, de Bill T. Jones, du 27 au 29 novembre 2008, à 20h30, à la Maison des arts de Créteil, Place Salvador Allende, 94000 Créteil. Rens. 01 45 13 19 19 et www.maccreteil.com. Durée :1h10.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse