La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Camping à Pantin

Camping à Pantin - Critique sortie Danse Pantin Centre national de la danse
Crédit : Alain Monot Marcela Santander Corvalán, une Disparue bien incarnée pendant Camping.

Centre National de la Danse / Temps fort

Publié le 23 mai 2018 - N° 266

Cela fait quatre ans que Camping est devenu LE rendez-vous de l’été du Centre National de la Danse. Renouant avec l’idée des grands stages internationaux, le programme va bien au-delà, dépassant le microcosme du monde de la danse et mêlant découvertes et expérimentations.

Le principe est simple : donner rendez-vous à des écoles d’art pour un camping d’un nouveau genre, faire du workshop le prétexte à la rencontre et à l’échange, et remplacer les soirées au coin du feu par des spectacles de danse. Il faut croire que la formule a fait mouche ; de 6 écoles invitées à ses débuts, l’événement fédère aujourd’hui 27 établissements venus des quatre coins du monde qui, pendant onze jours, vont s’impliquer non pas seulement pour suivre les workshops de l’après-midi, mais pour eux-mêmes donner le cours du matin. Ici, l’idée du partage fonctionne à fond, dans un souci de transmettre savoirs, savoir-faire, travaux, dans une relation horizontale et transdisciplinaire. Les workshops sont quant à eux composés de cinq séances de quatre heures environ, menées par des artistes internationaux issus essentiellement du champ de la danse et de la performance. On remarque la diversité des personnalités, des parcours, des techniques, des générations qui se croisent dans ce bouillonnant programme. Difficile de faire son choix entre Elsa Wolliaston, François Verret, Xavier Le Roy, Faustin Linyekula, Nadia Beugré, Kettly Noël, Myriam Gourfink… Avec, en plus cette année, un focus sur l’Asie, en préfiguration du futur Camping Asia au Taipei Performing Art Center, qui permettra de vivre une expérience avec le Japonais Michikazu Matsune et le Taiwanais Bulareyaung Pagarlava.

Un événement international

On ne peut que saluer la volonté d’ouverture de la manifestation à tous les publics. Pour que les non étudiants et simples curieux puissent intégrer le programme, différents moments sont prévus, en plus des soirées ouvertes à tous : les cours géants – yoga avec Mathilde Monnier, classique avec Aurélie Dupont – l’atelier amateur avec Myriam Gourfink ou Damien Jalet, Camping Kids pour les enfants, le Marathon des Ecoles… Côté spectacles, c’est parfois avec quatre propositions différentes par jour qu’il faut jongler, parmi lesquelles on retrouve les fameux Self Unfinished de Xavier Le Roy et Good Boy d’Alain Buffard. Ceux-ci n’éclipseront pas les découvertes comme Disparue (dehors), une exploration d’une certaine forme d’assise par Marcela Santander Corvalán, la conférence-performance d’Ana Rita Teodoro Your teacher, please, ou le solo interactif et participatif La Bête du Brésilien Wagner Schwartz.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Camping à Pantin
du Lundi 18 juin 2018 au Vendredi 29 juin 2018
Centre national de la danse
1 rue Victor Hugo, 93500 Pantin

Tél. : 01 41 83 98 98.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse