La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Avis de turbulences

Avis de turbulences - Critique sortie Danse
Légende : Entre 0 et 1, d’AragoRn Boulanger. Photographie : Caroline Monestiez.

Publié le 10 octobre 2011 - N° 191

La septième édition du festival de danse de l’Etoile du Nord présente une programmation joyeusement diversifiée, qui fait la part belle aux expérimentations tous azimuts.

Avis de turbulences est l’occasion de plonger dans un pan de la danse injustement méconnu : une bonne part des dix pièces présentées est l’œuvre de jeunes créateurs, ou d’artistes expérimentés mais dont le travail est rarement programmé en région parisienne. Raison de plus pour suivre de près les propositions de ce festival engagé, attentif aux frémissements de la création. Du 20 au 22 septembre, on pourra découvrir les pièces de deux chorégraphes d’origine slovaque : Jaro Viňarský, qui interprétera son solo The last step before, et Eva Klimackova, qui construit le quatuor Touch.ed autour d’une question à la fois simple et abyssale : « D’où vient le fait que nous soyons touchés par quelque chose ou par quelqu’un ? » La semaine suivante (29 septembre – 1er octobre), chaque soirée réunira trois chorégraphes. D’abord Olivier Bioret, qui invente Un autre Saint Sébastien, puis AragoRn Boulanger et son énergie inépuisable venue du hip-hop (Entre O et 1), et enfin Frédéric Werlé, artiste inclassable dont on se réjouit de découvrir ce qu’il présente comme un feuilleton : La véritable et très véridique histoire d’amour de Carmen Dragon et Louis Loiseau – Saison 1 – épisode 1.
 
Genres et couleurs
Du 6 au 8 octobre, Emmanuelle Vo-Dinh présentera le duo – transire –, qui s’inspire des travaux de l’anthropolo­gue Françoise Héritier sur le masculin et le féminin, et Philippe Vuillermet nous invitera à son étonnante exploration de la couleur rouge, avec #3. La dernière série du festival, du 13 au 15 octobre, sera l’occasion de découvrir la nouvelle création de Gilles Verièpe, Gilles et Julia, puis de (re)voir la belle évocation de Maxence Rey, Les Bois de l’ombre. Et pour clôturer la soirée, on retrouvera Frédéric Werlé, avec le second épisode de son feuilleton chorégraphique…

Marie Chavanieux


Avis de turbulences, du 20 septembre au 15 octobre à l’Etoile du Nord, 16, rue Georgette Agutte, 75018 Paris. Tél : 01 42 26 47 47.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse