La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Au Duc des Lombards

Au Duc des Lombards - Critique sortie Jazz / Musiques
Le trio du pianiste hollandais Edwin Berg en concert le 30 septembre pour la sortie de son nouvel album chez Bee Jazz

Publié le 10 septembre 2009

Un mois de jazz en résumé dans le club du « 42 ».

« Le jazz est en crise parce que le monde est en crise » s’alarme en cette rentrée Jean-Michel Proust, directeur artistique du Duc des Lombards, inquiet en particulier de la crise que traverse le monde du disque et de la presse spécialisée. Cependant il demeure joyeusement enthousiaste. « Jamais nous n’aurons connu autant de musiciens, autant de projets, autant de créativité, d’inventivité. Les musiciens sont là et bien là et le public est plus que jamais présent ». Sa programmation de septembre tente naturellement de refléter cette vitalité avec, en ouverture, « Le Coq et la Pendule » (nouvel album chez Plus Loin Music), un hommage collectif à Claude Nougaro, géant de la chanson et impérial ambassadeur du jazz , orchestré par André Ceccarelli, avec en particulier au chant le grand David Linx (le 10). Nougaro aurait fêté ses 80 ans en ce mois de septembre 2009… A suivre, deux légendes du jazz américain, Freddy Cole, petit frère de Nat King Cole et distingué par le New-York Times comme le meilleur chanteur vivant de sa génération (les 12 et 13) et le grand saxophoniste ténor (et compositeur) Benny Golson, ex-directeur artistique des Jazz Messengers, ici en quintet avec le contrebassiste français Pierre-Yves Sorin (les 14 et 15), mais aussi du jazz en état d’invention immédiat avec le nouveau quartet de rêve du trompettiste Eric Le Lann associant Dave Kikoski et Billy Hart (les 16 et 17), une Carte blanche à l’harmoniciste Olivier Ker Ourio (les 25 et 26) ou encore le trio sensible du pianiste hollandais Edwin Berg pour la sortie de son album « Perpetuum » qui sort chez Bee Jazz (le 30). A noter enfin, au Duc, tous les vendredis et samedis, à partir de minuit, les « jam sessions », rendez-vous conviviaux et créatifs en entrée libre…

J.-L. Caradec


Au Duc des Lombards. Concerts le plus souvent à 20 h et 22 h. Tél. 01 42 33 22 88. Site : www.ducdeslombards.com

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques