La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien /AVIGNON OFF 2021

Atikté, texte et mise en scène Alain Foix

Atikté, texte et mise en scène Alain Foix - Critique sortie Théâtre Avignon L’Albatros Théâtre
L’auteur et metteur en scène Alain Foix © DR

texte et mes Alain Foix

Publié le 6 juin 2021 - N° 290

Face-à-face entre une psychanalyste juive et un analysant palestinien, Atikté éclaire les thèmes de la mémoire et de l’identité. Une pièce chorégraphique et théâtrale de l’auteur et metteur en scène Alain Foix, fondateur en 2001 de la Compagnie Quai des arts.

« Quai des arts est une compagnie d’auteurs pluridisciplinaire. “Compagnie d’auteurs”, car il m’a semblé dès sa création nécessaire et urgent de valoriser la dimension de l’auteur, premier maillon de toute création artistique qui souvent passe au second plan. “Auteurs” au pluriel, car la collaboration entre auteurs de divers horizons artistiques et culturels est une richesse pour le théâtre. Au cœur de cette collaboration, se trouve l’innovation liée à l’interdisciplinarité et la pluridisciplinarité. Atikté s’inscrit dans le droit fil de cette position esthétique. L’œuvre, dans sa conception et son écriture, intègre organiquement, comme souvent dans mes pièces, les dimensions du théâtre de texte, de la danse et de la musique. La chorégraphe danseuse Manuèle Robert est, en quelque sorte, une co-auteure de cette pièce. Travaillée d’abord au plateau, l’écriture d’Atikté intègre un choix des différentes propositions des acteurs ayant participé à la conception de l’œuvre. En tant qu’auteur et metteur en scène, je mets toujours le texte à l’épreuve des acteurs, car c’est par leur bouche et leur geste qu’il s’incarne, qu’il exprime tout son sens. Le théâtre est vivant du fait même qu’il est fondamentalement une œuvre collective, une relation intime et organique entre texte et geste.

Celle qu’on ne touche pas…

 Atikté se déroule à Paris. Un Palestinien en souffrance d’identité, à la mémoire douloureuse, porte en lui un terrible souvenir refoulé. Il apporte à sa psychanalyste juive une statuette de danseuse de Degas. Il affirme, contre toute vraisemblance, qu’il en est l’auteur et qu’elle s’appelle Atikté, c’est-à-dire en grec, littéralement, “celle qu’on ne touche pas”. Dès lors, la danse et la danseuse vont devenir à la fois le nœud et le lien de ces deux protagonistes. Un catalyseur, en quelque sorte, qui va renvoyer la psychanalyste juive à ses propres démons, et mettre en miroir les mémoires des deux personnages. C’est à la demande insistante de Fred Fortas, d’origine algérienne, et de Morgane Lombard, d’origine juive, que j’ai écrit cette pièce : bien avant les derniers événements de l’esplanade du Mont du Temple dont elle semble refléter l’actualité. Comme souvent dans mon théâtre et mes romans, Atikté met en scène les problématiques de la mémoire et de l’identité dont elle déjoue les conflits et les oppositions. »

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Atikté, texte et mise en scène Alain Foix
du Lundi 19 juillet 2021 au Samedi 31 juillet 2021
L’Albatros Théâtre
29 rue des Teinturiers 84000 Avignon.

à 12h. Tél : 04 90 86 11 33.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre