La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Agatha

Agatha - Critique sortie Avignon / 2010

Publié le 10 juillet 2008

En 1981, paraît Agatha de Marguerite Duras dont le film est tourné à Trouville avec Yann Andréa et Bulle Ogier. Aujourd’hui, avec ses enfants Sarah et William, Daniel Mesguich monte cet amour interdit entre un frère et une sœur.

Après avoir lu L’Homme sans qualités de Robert Musil, Marguerite Duras conçoit Agatha, petite pièce sur l’amour et l’inceste entre un frère et une sœur. L’enfance de la femme de lettres resurgit à cette occasion, marquée par une présence maternelle forte à côté de la jeune fille d’alors, située entre deux frères dont le plus jeune reçoit toute l’affection sororale. La consommation de l’interdit n’a jamais eu lieu, mais l’amour empêché est là, vivace, permanent, brûlant. Daniel Mesguich perçoit Agatha comme une tragédie grecque ou racinienne contemporaine : « Agatha est le nom d’un cri. Le cri patient d’une douleur interdite. Ce qui se dit entre eux ne se dit pas. À peine cela se laisse-t-il entendre. Pourtant, rien ici n’existe hors ce qui se dit. » L’extrême intimité durassienne va se donner à lire à travers Sarah et William Mesguich, sœur et frère de sang, enfants du metteur en scène. Une posture réfléchie dans l’adéquation délicate à une œuvre.
 
Véronique Hotte


Festival Off. Agatha, de Marguerite Duras ; mise en scène de Daniel Mesguich. Du 7 au 30 juillet 2010 à 15h30. Théâtre du Chêne noir 8 bis rue Sainte-Catherine. Tél : 04 90 82 40 57.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes