La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

A l’Ermitage

A l’Ermitage - Critique sortie Jazz / Musiques Paris Studio de l’Ermitage
Depuis 2000, l’Hijâz’Car cabotine sur les rives musicales de la Méditerranée. CR:DR

JAZZ / MUSIQUES DU MONDE / MENILMONTANT

Publié le 27 mars 2014 - N° 219

Beau et jazz à tous les étages, dans la salle de Ménilmontant.

Premier coup de cœur du mois à l’Ermitage, le 8 avril, avec « La voix du Postango » Marina Cedro, artiste complète par excellence – chanteuse, pianiste, auteur, compositrice et danseuse -, et figure  de proue d’un tango contemporain réinventé comme en témoigne son récent album « Cronicas», porté par les arrangements de Gustavo Beytelmann. Avec Andrea Pujado (violon) et Pablo Gignoli (bandoneon). A suivre, le lendemain : l’OrphiCube, orchestre à géométrie variable, inventé par le saxophoniste Alban Darche autour de six musiciens fixes, « gardiens de la solidité architecturale » et trois voix en CDD « enclines à colorer l’édifice » : « Je veux ainsi qu’à chaque fois une fraîcheur et un éclairage nouveau viennent bousculer une exécution millimétrée, que nous concentrions un monde de couleurs dans chaque mesure de notre musique »  déclare le leader-compositeur-arrangeur, trublion et poète du jazz contemporain hexagonal, inspiré dans ce projet par le peintre cubiste Robert Delaunay « qui voulait traduire les impressions laissées par la lumière sur sa rétine après avoir regardé fixement la lune et le soleil »… Avec Christophe Lavergne (batterie), Sébastien Boisseau (contrebasse), Nathalie Darche (piano), Marie-Violaine Cadoret (violon), Didier Ithursarry (accordéon), François Ripoche (saxophones), Sylvain Rifflet et Matthieu Donarier (saxophones, clarinettes). Casting d’électrochoc.  Enfin, L’Hijâz’Car fêtera, le 22, la musique de son nouvel album chez Buda musique/Universal autour du oud de son leader Gregory Dargent, initiateur d’un projet musical à haute teneur poétique, à tous les croisements des sonorités méditerranéennes, entre transe, improvisation, tradition, écriture et expérimentation. Avant que le mois de l’Ermitage ne se referme, en toute beauté, avec la musique inspirée de LA voix féminine de Mauritanie, Malouma, figure artistique et politique majeure, qui signe un nouvel et grand album, « Knou », enregistré  sous la direction artistique de Camel Zekri (les 29 et 30).

J.-L. Caradec

A propos de l'événement

A l’Ermitage
du Mardi 8 avril 2014 au Mercredi 30 avril 2014
Studio de l’Ermitage
8 Rue Ermitage, 75020 Paris, France

Du 8 au 30 avril à 20h30. Tél. : 01 44 62 02 86.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques