La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Entretien

Yilian Caninizares, violoniste et chanteuse cubaine. Chanter pour changer le cœur des hommes

Yilian Caninizares, violoniste et chanteuse cubaine.  Chanter pour changer le cœur des hommes - Critique sortie Jazz / Musiques Paris new morning
© Ben Depp

NEW MORNING / CUBA / VOIX ET VIOLON

Publié le 26 novembre 2019 - N° 282

Elle est l’une des artistes les plus singulières et séduisantes de la scène cubaine actuelle. Violoniste et chanteuse, Yilian Caninizares est un oiseau espiègle et tendre venu sur terre pour l’inonder de rayons musicaux favorables. Après deux premiers opus personnels, puis « Aguas » en duo avec Omar Sosa sorti en 2018, elle vient de signer une merveille d’album, « Erzulie », enregistré à la Nouvelle Orleans et inspiré par une déesse haïtienne qui « représente l’amour et la douceur mais aussi l’énergie féminine ». Du bonheur.

Quel est le « message » que vous souhaitez nous envoyer avec ce nouvel album où il est beaucoup question d’amour et de liberté ?

Yilian Caninizares : C’est en effet un message d’amour, de tolérance et de liberté. Le monde dans lequel nous vivons me laisse parfois perplexe. Je vois grandir la peur de l’autre, l’indifférence face à la souffrance de nos semblables et même la remise en question des droits fondamentaux de la femme. Ma réponse a été de faire un album où l’énergie féminine – qui est l’essence même de la vie – est omniprésente. Un album porteur d’amour et de compassion. Un chant à la liberté et à la dignité à laquelle chaque être humain devrait avoir accès. Je me suis entourée de musiciens issus de l’héritage africain, venus de Cuba, Haïti et New Orleans. Des musiciens qui partagent avec moi une vision pas seulement de la musique mais aussi du monde. Je suis persuadée que l’art a le pouvoir de changer les choses, que la musique a le pouvoir de toucher les cœurs des hommes.

Qui est Erzulie ?

Yilian Caninizares : Erzulie est une déesse haïtienne. Elle représente l’amour et la douceur. Elle représente aussi la prise de décision. Elle incarne l’énergie féminine et la force qui habite à l’intérieur de chaque femme. C’est une déesse qui accueille, qui chante, qui danse, qui aime passionnément, qui célèbre la vie ! Je me suis identifiée à elle. Elle est venue dans mes rêves quand le processus de création de cet album a commencé et depuis elle ne m’a plus quittée… Et puis Erzulie est aussi la patronne de New Orleans, où cet album a vu le jour : capitale universelle de la créolité, berceau du jazz et de toutes les musiques dites noires.

Ce disque sonne et résonne aussi comme un hommage au féminin ?

Yilian Caninizares : C’est un hommage au féminin, et c’est également un hommage à la vie même. Quiconque s’oppose au féminin est dans une résistance à la vie. Pendant la création de ce disque j’ai plongé dans les œuvres de Simone de Beauvoir, de Clarissa Pinkola Estés, de Chimamanda Ngozi et autres auteures femmes. Je voulais mieux comprendre notre parcours de femmes et ma propre trajectoire. Je voulais comprendre ce qu’il nous reste encore à faire. Aujourd’hui les femmes et les hommes ont un défi de taille à relever. C’est seulement dans l’amour qu’ils pourraient sauver le monde. Il faut cesser de mettre en opposition le féminin et le masculin car ils se complètent. Il y a certainement un long chemin à parcourir pour sortir de nos vieilles habitudes, pour donner à la femme la place et l’égalité qu’elle mérite sans pour autant la rendre moins féminine… Mais j’y crois !

Propos recueillis par Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

Yilian Caninizares, violoniste et chanteuse cubaine. Chanter pour changer le cœur des hommes
du Mercredi 11 décembre 2019 au Mercredi 11 décembre 2019
new morning
7-9, rue des Petites Ecuries, 75010 Paris

à 21h. Tel : 01 45 23 51 41.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques