La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Un Eté à Osage County

Un Eté à Osage County - Critique sortie Théâtre Sceaux Les Gémeaux
Un Eté à Osage County, de Tracy Letts, mis en scène par Dominique Pitoiset. Crédit visuel : Cosimo Mirco Magliocca

Critique Théâtre Les Gémeaux / de Tracy Letts / mes Dominique Pitoiset

Publié le 11 novembre 2014 - N° 225

Spectacle de réouverture de la Scène nationale de Bonlieu*, à Annecy, la nouvelle création de Dominique Pitoiset est aujourd’hui présentée au Théâtre Les Gémeaux. Une plongée cruelle dans l’Amérique profonde signée Tracy Letts.

C’est dans les grandes plaines de son Oklahoma natal que l’auteur et comédien Tracy Letts (âgé de 49 ans) a planté le décor de la pièce qui l’a révélé au grand public : Un Eté à Osage County (Osage County: August, œuvre couronnée d’un Tony Award, d’un Prix Pulitzer et adaptée au cinéma par John Wells avec, notamment, Meryl Streep, Julia Roberts et Sam Shepard). Une pièce brillante, foisonnante, kaléidoscopique qui, sous des airs de quotidienneté, entrecroise les fils narratifs d’un drame familial pluriel. On est en 2007, en août, à une centaine de kilomètres de la ville de Tulsa, dans la maison des Weston. La chaleur est étouffante. Barbara, Ivy et Karen se retrouvent auprès de leur mère, Violet, une femme acariâtre qui souffre d’un cancer de la bouche et d’une dépendance aux médicaments. Quelques jours plus tôt, leur père, un poète alcoolique en mal d’inspiration, est parti pêcher. Il n’est jamais revenu. Compagnons, enfants, tantes, oncles, cousins des trois sœurs font également le voyage jusqu’au Comté d’Osage. Tous vont prendre part au deuil qui s’annonce. Et alimenter les déferlantes de conflits qui feront imploser cette famille rongée par les non-dits, les névroses et les antagonismes souterrains.

Une famille qui implose

Pour la première création théâtrale de cette pièce en France, Dominique Pitoiset trace le contrepoint du film neurasthénique réalisé, aux Etats-Unis, en 2013. Résolument « grand public », la représentation élaborée par l’ancien directeur du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine (il signe également la scénographie, le texte français est de Daniel Loayza) tire vers la comédie. Par moments jusqu’au burlesque. Pour son projet, le metteur en scène a réuni une distribution de haute volée. Au sein de l’espace ample et composite de la maison des Weston, Anne Benoit, Anne-Pascale Clairembourg, Valérie Lemaître, Jean-François Lapalus, Nicolas Luçon, Daniel Martin, Itto Mehdaoui, Annie Mercier, Cathy Min Jung, Marc Prin et Caroline Proust imposent l’aisance de leur jeu. Si la création du spectacle à Annecy (sans doute déstabilisée par le remplacement d’une comédienne neuf jours avant la première représentation, comme le précisait le programme de Bonlieu Scène nationale) n’éclairait pas encore toutes les lignes de tension sur lesquelles repose Un Eté à Osage County, elle révélait déjà les perspectives d’un tableau humain d’une très belle densité. Reste aux comédiens de cette troupe recomposée à trouver la voie de la férocité et de l’effervescence capables de porter les déséquilibres de cette déflagration familiale à leur paroxysme.

 

Manuel Piolat Soleymat

 

* Lire Bonlieu Scène nationale fait peau neuve, dans La Terrasse n° 224, octobre 2014.

A propos de l'événement

Un Eté à Osage County
du Mercredi 12 novembre 2014 au Vendredi 13 mars 2015
Les Gémeaux
49 Avenue Georges Clemenceau, 92330 Sceaux, France

Du 12 au 15 novembre 2014 à 20h, le 16 novembre à 17h. Durée de la représentation : 2h25. Tél. : 01 46 61 36 67. www.lesgemeaux.com. Spectacle vu le 6 novembre 2014, dans la grande salle de Bonlieu Scène nationale, à Annecy.


Egalement les 7 et 8 janvier 2015 au Théâtre de la Ville de Luxembourg, du 11 au 16 janvier au Théâtre de Liège, les 21 et 22 janvier à l’Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry, du 27 au 29 janvier au Théâtre de l’Union – CDN de Limoges, le 19 février au Théâtre Anthéa à Antibes, du 4 au 6 mars à la maison de la Culture de Grenoble, les 12 et 13 mars à la Scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre