La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Propos recueillis / Nicolas Royer

TransDanses, un nouveau festival consacré à l’art chorégraphique. Rencontre avec Nicolas Royer.

TransDanses, un nouveau festival consacré à l’art chorégraphique. Rencontre avec Nicolas Royer. - Critique sortie Danse Chalon-sur-Saône Espace des Arts - Scène nationale de Chalon-sur-Saône
Credit : Luc Petit Nicolas Royer, directeur de l’Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône.

Propos recueillis Nicolas Royer
Espace des Arts Scène nationale de Chalon-sur-Saône / Festival

Publié le 25 octobre 2020 - N° 288

Le nouveau directeur de l’Espace des Arts fait la part belle à la danse et à la jeunesse avec un nouveau festival consacré à l’art chorégraphique : TransDanses.

« Instances a été créé en 2003, et correspondait à une volonté très forte de Philippe Buquet, mon prédecesseur, d’opérer un zoom sur ce qu’était la danse contemporaine. Qu’une Scène Nationale s’intéresse à la danse n’était alors pas si commun, même si auparavant l’Espace des Arts avait obtenu le label « Plateau pour la danse ». Aujourd’hui la question de la « catégorie » danse contemporaine est à interroger car elle a beaucoup évolué. Il est temps d’allumer le deuxième étage de la fusée, car non seulement la danse contemporaine frictionne avec les arts voisins, mais les nouvelles générations ont la capacité et le désir de s’approprier tous les codes, le cirque, le théâtre, le hip-hop, les arts numériques… Ces divers langages compliquent la compréhension des publics qui ont d’abord un besoin de danse, de voir des corps en mouvement. Le Festival TransDanses vient d’une volonté de rassembler toutes les danses et de dépasser les clivages, de revendiquer l’existence d’un festival au vu du nombre de propositions.

Place à la jeunesse

Dans cette édition, nous avons deux créations, qui sont celles de très jeunes chorégraphes. Notre forêt, de Justine Berthillot, et Bien Parado de Jeanne Fournier et Cédric Froin. Ces deux artistes sont issus du mouvement altermondialiste. Justine sort totalement du cadre, elle peut venir à l’improviste avec son camion pour répéter sur le plateau. Leur donner la possibilité de s’emparer de l’institution ou de la déranger est très important. Nous devons être extrêmement attentifs à eux, qui vont faire vivre ces maisons demain. Il y a aussi [La] Horde. Dès le début nous voulions envoyer un signal très fort vers cette nouvelle génération, nous voulions être parmi les premiers à les inviter sur une Scène Nationale. C’est un pari et un pari gagné car ce sont les spectacles qui ont le plus de succès. Tel Room with a View de [La] Horde, qui parle de notre époque. Nous avons dû également ajouter une représentation supplémentaire de Bien Parado. Malgré la situation catastrophique liée à la crise sanitaire, nous n’avons presque plus de places à vendre sur le festival. Dans une ville comme Chalon-sur-Saône, ce n’est pas négligeable ! »

Propos recueillis par Agnès Izrine

A propos de l'événement

TransDanses
du Lundi 9 novembre 2020 au Samedi 21 novembre 2020
Espace des Arts - Scène nationale de Chalon-sur-Saône
5 bis avenue Nicéphore Niépce 71102 Chalon-sur-Saône

Tél. : 03 85 42 52 12.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse