La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Tannhäuser, Ring Saga

Tannhäuser, Ring Saga - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : Philippe Stirnweiss Légende : Ring Saga, ou l'art de rendre Wagner à l'intimité.

Publié le 10 septembre 2011 - N° 189

opéras

Deux lectures de Wagner, portant un regard moderne sur une œuvre visionnaire : provocations de metteurs en scène ou fidélité à l’esprit des œuvres ?

Comment faire que l’opéra continue, génération après génération, à parler au public ? Entre fidélité absolue au contexte originel et transposition, Robert Carsen avait choisi, pour sa mise en scène de Tannhäuser en 2007 à l’Opéra Bastille, la seconde solution, faisant des déchirements intérieurs du pécheur pèlerin le propos de l’évocation d’« épisodes de la vie d’un artiste ». Cette lecture cohérente, aujourd’hui remise à l’affiche, bénéficie d’une distribution de qualité. Le ténor britannique Christopher Ventris, considéré comme l’un des meilleurs Parsifal actuels, fait cette année ses débuts en Tannhäuser. Dans le rôle d’Elisabeth, Nina Stemme, excellente Isolde, est elle aussi très attendue, de même que Sophie Koch en Venus, après avoir chanté Fricka puis Waltraute dans le Ring. Dans le même temps, Antoine Gindt choisit une autre façon de relire Wagner en mettant en scène Ring Saga, adaptation de la Tétralogie par le compositeur Jonathan Dove et le dramaturge Graham Vick. Il s’agit pour le metteur en scène de « mesurer l’ouvrage aux repères contemporains ». L’œuvre est quelque peu ramassée (une dizaine d’heures contre une quinzaine pour l’œuvre originale), ce qui permet une présentation en trois journées consécutives. Surtout, la réalisation musicale permet de goûter autrement la narration, laissée presque intacte mais débarrassée de ses oripeaux héroïques. L’expérience – rendre le Ring au théâtre de l’intime – vaut la peine d’être tentée.
 
Jean-Guillaume Lebrun


Tannhäuser : les 6, 12, 17, 20, 26 et 29 octobre à 19h, les 9 et 23 octobre à 14h30 à l’Opéra Bastille. Tél. 08 92 89 90 90. Places : 5 à 180 €.

Ring Saga : vendredi 7 octobre à 20h, samedi 8 octobre à 14h et 20h et dimanche 9 octobre à 16h30 à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 32 à 41 € (114,80 € pour les quatre concerts) ; vendredi 14 octobre à 20h30, samedi 15 octobre à 14h30 et 20h30, dimanche 16 octobre à 16h. Tél. 01 30 96 99 00. Places : 28 € (100 € pour les quatre concerts).

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra