La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Switch me off

Switch me off - Critique sortie Danse
Légende : After Invisible Man, de Jeff Wall

Publié le 10 septembre 2009

Comment un lieu concentre-t-il des éléments concrets, imaginaires et métaphysiques ? Bernardo Montet et Thomas Ferrand impulsent une réflexion originale sur l’Histoire et l’identité contemporaine.

Bernardo Montet est l’un des piliers de la danse contemporaine française : depuis trois décennies, il irrigue le milieu chorégraphique de ses recherches sur les cultures, l’identité et le groupe. Il dirige le Centre Chorégraphique National de Tours. Thomas Ferrand, metteur en scène de 26 ans, a créé plusieurs spectacles et performances remarqués, empruntant à la musique, à la danse et aux arts plastiques. Aujourd’hui, ils se lancent dans une création commune, à partir d’une photographie de Jeff Wall : After invisible man, qui montre un homme noir de dos, dans une pièce encombrée dont le plafond est couvert de centaines d’ampoules électriques. Une image à la fois violente et propice au rêve : comme le soulignent les deux artistes, « c’est un espace mental, avec toutes ses guerres intérieures ». Le point de départ d’un poème scénique où la réflexion sur l’espace et l’homme dans l’espace tiendra la place centrale.
Marie Chavanieux


Switch me off (titre provisoire), de Bernardo Montet et Thomas Ferrand, du 7 au 10 octobre à 20H30 au Théâtre National de Chaillot, 1 place du Trocadéro, 75116 Paris. Réservations : 01 53 65 30 00 et www.theatre-chaillot.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse