La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Suite n°2

Suite n°2 - Critique sortie Théâtre Gennevilliers Théâtre de Gennevilliers
V. Kudryavtsev, E. Lafon, N. Lucas, B. Matijevic et O. Normand dans Suite n°2. Crédit photo : Florian Leduc

T2G - Théâtre de Gennevilliers / conception Encyclopédie de la parole / mes Joris Lacoste

Publié le 28 août 2015 - N° 235

Joris Lacoste met en scène le nouvel opus exploratoire de l’Encyclopédie de la parole, dédié aux « paroles qui font quelque chose » : performance sur le performatif et éloge de l’oralité en acte, soutenus par la création musicale de Pierre-Yves Macé.

L’Encyclopédie de la parole regroupe Frédéric Danos, Emmanuelle Lafon, Nicolas Rollet, Joris Lacoste, David Christoffel, Elise Simonet et Valérie Louys. Depuis 2007, ce collectif enregistre, collecte et inventorie les paroles, et produit, à partir de ces matériaux, des pièces sonores, des performances et spectacles, des conférences, des jeux et des expositions. Le fonds de cette vaste entreprise comprend presque un millier de documents dans lequel puisent les encyclopédistes pour concevoir leurs projets. En 2013, l’Encyclopédie de la parole a entrepris un cycle de quatre suites chorales qui reposent toutes sur le même principe : la reproduction vivante des enregistrements tirés de leur patiente collection. Suite n°1 offrait un « ABC de la parole ordinaire en quarante-cinq scènes et neuf langues ».

Ce que parler veut dire

Suite n°2 orchestre des paroles qui, chacune à leur façon, sont des actions : « des paroles qui font du bien et des paroles qui font peur. Des paroles qui se battent, souffrent, espèrent, se réjouissent, se révoltent, se rassurent. Des paroles qui dansent et des paroles qui font l’amour. Des paroles qui décident, qui menacent, qui condamnent, qui tuent. Des paroles qui rassemblent et des paroles qui séparent. Des paroles qui disent merci. Des paroles qui demandent pitié. Des paroles qui refusent. Des paroles données, des paroles tenues, des paroles trahies. Des paroles en crise, des paroles en dette, des paroles en panique, des paroles en lutte. » Ces paroles, comme toujours lorsque les mots relèvent du performatif, ont connu un ici et un maintenant. En dissociant contexte et contenu,  « on prête soudain attention à (…) des façons de dire, des tonalités qui étaient jusqu’ici occultées par le besoin de sens. Les paroles les plus banales, les plus triviales, parce qu’elles sont traitées comme des partitions très exactes, se revêtent soudain d’une étrangeté qui nous les fait entendre autrement ». Harmonisée par le compositeur Pierre-Yves Macé, cette partition est confiée à un quintette qui porte haut le projet de l’Encyclopédie de la parole : « renouer avec une des fonctions les plus antiques du théâtre : mettre une communauté humaine face à la représentation de sa propre parole ».

Catherine Robert

A propos de l'événement

Suite n°2
du Jeudi 1 octobre 2015 au Dimanche 11 octobre 2015
Théâtre de Gennevilliers
41 Avenue des Grésillons, 92230 Gennevilliers, France

Dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Les 2, 3, 7, 9 et 10 à 20h30 ; les 1er, 6 et 8 à 19h30 ; les 4 et 11 à 15h. Spectacle surtitré en français, excepté les 4 et 11 octobre, surtitres en anglais. Tél. : 01 41 32 26 26. Du 21 au 23 octobre dans le cadre du Festival Novart / Théâtre National Bordeaux-Aquitaine.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre