La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Comédie pâtissière

Comédie pâtissière - Critique sortie Théâtre Paris CARTOUCHERIE
Al et Doña Petrona de Gandulfo dans Comédie pâtissière DR

Théâtre de la Tempête / Texte et mes Alfredo Arias

Publié le 28 août 2015 - N° 235

Alfredo Arias évoque son enfance entre une mère intrusive et un père indifférent en faisant dialoguer Al, son double imaginaire, et Doña Petrona de Gandulfo, célèbre pâtissière télévisuelle de l’époque.

L’enfance argentine d’Alfredo Arias eut pour cadre le péronisme, « entre totalitarisme et Disneyland ». A la mort d’Evita, « l’univers enchanté dans lequel nous croyions vivre s’est révélé un opéra monstrueux, sinistre et angoissant », dit-il dans L’Ecriture retrouvée. Au cœur du péronisme, le pétronisme, du nom d’une célèbre cuissière, Doña Petrona de Gandulfo, dont personne ne manquait l’émission culte et kitsch qu’elle animait à la télévision et où elle confectionnait, en direct, ses extravagantes créations, intitulées La chapelle de mon village, L’épi de maïs, La ruche, Le manège, Le tambour, Livre de prières, La montre, Le drapeau argentin

Entre amertume et acidité

La cuisinière voulait « transformer la misère des classes modestes en un éclatant luxe pâtissier », dit Arias, qui ressuscite ce fabuleux personnage pour faire le portrait de l’Argentine des années 50. Comédie pâtissière parcourt l’étonnant monde culinaire de Doña Petrona de Gandulfo et la relation imaginaire que le dramaturge invente et interprète en compagnie de Sandra Macedo et Andrea Ramirez est l’occasion d’évoquer les événements de son enfance, le cadre familial étouffant et la cruauté d’une mère tyrannique et inquisitoriale, traumatisante et castratrice. Une comédie où se mêlent fantaisie et mélancolie, pathétique et grotesque, humour amer et ironie acide.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Comédie pâtissière
du Vendredi 18 septembre 2015 au Dimanche 18 octobre 2015
CARTOUCHERIE
75012 Paris, France

Du mardi au samedi à 20h30 ; le dimanche à 16h30 ; relâche le 13 octobre. Tél. : 01 43 28 36 36.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre