La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Sans élastique

Sans élastique - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Rond-Point
Olivier Martin-Salvan a carte blanche… Attention ! Crédit photo : Y. Cledat

Théâtre du Rond-Point

Publié le 28 mars 2016 - N° 242

Le Théâtre du Rond-Point lance un festival qui fait rire grave !

« VERY IMPORTANT PERFORMANCES » : le slogan pétarade en lettres capitales accrochées au titre du festival : « Sans élastique ». Et c’est vrai : les artistes se lancent sans filet et lâchent le rire dans tous ses éclats ! Ils sont une vingtaine à conjuguer leurs talents pour dérider les zygomatiques les plus retors. Le directeur du Théâtre du Rond-Point, Jean-Michel Ribes, est d’ailleurs un farouche partisan du « rire de résistance » et combat la « tyrannie du sérieux », ce sentencieux sédatif qui solidifie les idées « jusqu’à ce qu’elles finissent par boucher la pensée. Cholestérol de l’imaginaire, le rire le fendille par à-coups, jusqu’à ce que la lumière passe à nouveau » affirme-t-il. Au programme de ces deux semaines festivalières, des œuvres drolatiques et éclectiques. A commencer par Norman, qui ouvre cette édition : la star des séries web filmées chez soi, suivie par des millions de followers, sort de l’écran pour passer à la scène et raconter sa vie de mec ordinaire.

Vive les perturbateurs

Les conférences performances promettent aussi de détonner. Quelques exemples… Le célébrissime architecte Rudy Ricciotti, concepteur de bâtiments aussi prestigieux que le Mucem de Marseille ou la Philharmonie de Postdam, décape le lustre du métier par ses réflexions astringentes. Clown universitaire, Pierre Cleitman donne La dernière ordonnance du docteur Nietzsche : un traitement de choc radical ! Quant à Etienne Klein, physicien philosophe, magicien de mots, il fait de La physique, tout un poème. Gardons des forces pour les « cabarets confortants », avec le circassien expert es absurde Camille Boitel et le chanteur Giedré, et la soirée « Non-sens giratoires », animée par deux fins connaisseurs du sujet : Grand magasin et Jos Houben. Pour finir, la soirée « Art brut de décoffrage » réunit quelques spécialistes incontestés du bricolage inventif : Pierre Meunier, Jean-François Pauvros et Charles Pennequin font équipe, tandis que l’inénarrable Olivier Martin-Salvan crée un chaos à lui tout seul. Voilà qui devrait égayer les temps qui courent et délester la pesanteur ambiante. Freud n’écrivait-il pas que l’humour est « soupape de sécurité pour l’inconscient de chacun » ?

Gwénola David

A propos de l'événement

Sans élastique
du Lundi 4 avril 2016 au Samedi 16 avril 2016
Théâtre du Rond-Point
2 Avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris, France

relâche dimanche et lundi. Tél. : 01 44 95 98 21.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre