La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Machin La Hernie

Machin La Hernie - Critique sortie Théâtre Paris Le Tarmac
Dieudonné Niangouna porte les mots de Sony Labou Tansi. Crédit photo : Eric Legrand

La Tarmac / Festival Traversées africaines

Publié le 28 mars 2016 - N° 242

Artiste voyageur, Jean-Paul Delore plonge dans le roman monstre d’un pouvoir furieusement dictatorial.

En 1981, l’auteur congolais Sony Labou Tansi publiait L’État honteux, pamphlet qui éclate alors que les coups de force écrasent les pousses démocratiques aux quatre coins de l’Afrique. Il donne la parole à Martillimi Lopez, dictateur en toute puissance qui décrète le culte national de ses organes génitaux, en emblème et solution de la Nation. Ce manipulateur odieux raconte un destin dérisoire qu’il imagine messianique et met en scènes son petit monde : ses supposés sujets, ses généraux, ses ennemis, ses collègues présidents, ses putains, sa mère… Metteur en scène baroudeur, Jean-Paul Delore transpose à la scène Machin Hernie, version antérieure du roman. Il en tire une « réflexion ironique et satirique sur la vanité du pouvoir et l’échec de la puissance, sur le besoin d’être aimé, sur la condition masculine et la solitude ». L’acteur Dieudonné Niangouna, par ailleurs auteur, metteur en scène et surtout son complice depuis vingt ans, livre ce récit porté par la déferlante des mots qui nous plonge dans la folie du pouvoir, paranoïaque jusqu’au burlesque.

Gw. David

A propos de l'événement

Machin La Hernie
du Mercredi 13 avril 2016 au Samedi 16 avril 2016
Le Tarmac
159 Avenue Gambetta, 75020 Paris, France

à 20h sauf samedi à 18h. Dans le cadre du festival Traversées africaines. Tél. : 01 43 64 80 80. Durée : 1h30. Le texte est publié par la Revue Noire Éditions.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre