La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Qui a peur du loup ? et Macbeth d’après Christophe Pellet et William Shakespeare, mis en scène par Matthieu Roy

Qui a peur du loup ? et Macbeth d’après Christophe Pellet et William Shakespeare, mis en scène par Matthieu Roy - Critique sortie Théâtre Bordeaux Opéra National de Bordeaux
© Christophe Raynaud de Lage Macbeth

En tournée / D’après Christophe Pellet et William Shakespeare / mes Matthieu Roy

Publié le 2 septembre 2019 - N° 279

À la Maison Maria Casarès qu’ils dirigent depuis 2017, Johanna Silberstein et Matthieu Roy de la Cie du Veilleur ont créé des opéras sous casques : Qui a peur du loup ? d’après Christophe Pellet, et Macbeth d’après Shakespeare.

L’arrivée de Johanna Silberstein et Matthieu Roy à la tête de la Maison Maria Casarès à Alloue en Charente Limousine a fait évoluer leurs pratiques. Leur manière de partager le geste artistique, surtout. Celui des jeunes compagnies ou « jeunes pousses » qu’ils accueillent en résidence et à qui ils consacrent un temps fort au mois de septembre. Et le leur, qui fut au cœur de leur saison estivale 2019 intitulée « C’est l’été, la Maison est ouverte ! ». Pendant cinq semaines, la Cie du Veilleur y a présenté deux opéras sous casques créés pour l’occasion ainsi qu’une lecture de Gros de Sylvain Levey, tout en invitant à la découverte du superbe Domaine de la Vergne où a vécu la célèbre comédienne depuis la mort d’Albert Camus en 1961 jusqu’à son propre décès en 1996. Suivis d’un goûter et d’un dîner préparés par l’équipe du lieu avec des produits locaux, les deux opéras étaient l’occasion d’échanges, de rencontres entre artistes et habitants d’un territoire peu doté en lieux et en événements culturels. Hors de ce beau contexte d’origine, ils devront trouver une manière de renouer avec leur public.

Opéras de poche

Dans Qui a peur du loup ? d’après Christophe Pellet, comme dans Macbeth d’après Shakespeare, on retrouve le dispositif utilisé dans la précédente création de la Cie du Veilleur, Europe Connexion d’Alexandra Badea. Soit un système de casques reliés à des gradins alors disposés en quadrifrontal, aujourd’hui placés en bifrontal autour d’un plateau entièrement mobile qui ne varie pas d’un spectacle à l’autre. De même que ne change ni la distribution – les chanteuses Juliette Allen, Iris Parizot et Léna Rondé, les comédiens Johanna Silberstein et Philippe Canales ainsi que le régisseur Grégoire Leymarie, en alternance avec Manon Amor – ni sa manière de lier théâtre et musique. Laquelle a été composée par Aurélien Dumont, et interprétée par un septuor pré-enregistré de musiciens de l’ensemble Ars Nova. Bien que joués ensemble, les deux opéras de poche ne forment pas pour autant tout à fait un diptyque. Car si leurs formes sont très proches, leurs sujets, eux, n’ont rien de commun. Mis à part une forme de violence, explicite dans Macbeth et plus métaphorique dans Qui a peur du loup ?. Un conte pour jeune public où deux enfants s’inventent leur monde pour échapper à la tristesse, à la solitude de leur terre abîmée par une guerre récente. Sans rapport avec les deux récits qu’il sert, le dispositif peut alors sembler artificiel. D’autant plus que le décalage entre l’expérience vécue sous casque et la vie du plateau a tendance à affaiblir la dimension immersive recherchée par la compagnie.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Qui a peur du loup ? et Macbeth d’après Christophe Pellet et William Shakespeare, mis en scène par Matthieu Roy
du Jeudi 3 octobre 2019 au Mardi 8 octobre 2019
Opéra National de Bordeaux
Place de la Comédie, 33000 Bordeaux

En partenariat avec le Festival des Arts de Bordeaux (FAB). www.fab.festivalbordeaux.com. Également les 17 et 18 octobre à la Scène Nationale d’Aubusson, du 4 au 15 novembre au Poitiers Centre Dramatique Poitou-Charentes, les 22 et 23 novembre 2019 à Rouillé dans la Commune du Grand Poitiers, du 3 au 5 décembre 2019 au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines…


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre