La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Propos recueillis / Philippe Adrien

Propos recueillis / Philippe Adrien - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Petit Saint-Martin
Philippe Adrien, metteur en scène de La Maison d’à côté. Crédit : Mila Savic

Théâtre du Petit Saint-Martin / de Sharr White / mes Philippe Adrien

LA MAISON D’À CÔTÉ

Philippe Adrien dirige Caroline Silhol, Hervé Dubourjal, Léna Bréban et Stéphane Comby dans « une comédie qui vire au drame » de l’auteur américain Sharr White. 

 

Philippe Adrien dirige Caroline Silhol, Hervé Dubourjal, Léna Bréban et Stéphane Comby dans « une comédie qui vire au drame » de l’auteur américain Sharr White. 

 

« J’ai découvert La Maison d’à côté, de Sharr White, grâce à Caroline Silhol qui, un jour, est venue assister à une représentation de L’Ecole des femmes, au Théâtre de La Tempête, avec ce texte sous le bras. Et une fois le spectacle terminé, nous nous sommes mis à parler de cette pièce. Il y a donc, dans ce projet, un aspect de hasard. Mais le hasard allant souvent de paire avec la nécessité, j’ai tendance, en tant qu’artiste, à me fier à la nécessité que génère le hasard ! Et puis, j’étais à l’époque, comme je le suis d’ailleurs encore aujourd’hui, dans une période de ma vie où je m’interrogeais de plus en plus sur l’issue ultime, sur la maladie, sur toutes les questions liées à la disparition… Or il se trouve que La Maison d’à côté traite de ces questions-là, puisque son personnage principal est une chercheuse très brillante qui vient d’élaborer une molécule susceptible de soigner certaines maladies dégénératives du cerveau. 

Un « thriller émotionnel » 

Cette femme, qui s’appelle Juliana, fait la promotion de sa découverte devant des assemblées de médecins à travers le monde. Mais un jour, lors de l’une de ces conférences, soudain, au milieu d’une phrase, c’est la déchirure. La mécanique se grippe : Juliana doit mettre un terme à sa présentation. Cette scientifique de haut niveau, dont le métier est de lutter contre les maladies amenant certaines personnes à se perdre, va elle-même se perdre. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé ! On part donc dans une enquête à la fois médicale et psychologique, une enquête qui nous plonge dans les traumatismes de sa vie, pour essayer de comprendre les causes de cette rupture… La Maison d’à côté est un thriller émotionnel qui offre un magnifique parcours de femme à une actrice. Un parcours à travers lequel se dégage une forme de causticité, de grande drôlerie, qui se met à déraper pour virer au drame. »      

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

La Maison d’à côté
du Jeudi 22 janvier 2015 au Samedi 4 avril 2015
Théâtre du Petit Saint-Martin
17 Rue René Boulanger, 75010 Paris, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre