La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Poetry, Ominous Funk et Dystopia

Poetry, Ominous Funk et Dystopia - Critique sortie Danse
Crédit: Romain Etienne Légende: Dystopia, de Maud Le Pladec

Publié le 10 juin 2012 - N° 199

« Est-ce que l’on voit ce que l’on entend ou est-ce que l’on entend ce que l’on voit ? » Maud Le Pladec poursuit son questionnement sur le geste et le son.

Un guitariste au centre du plateau. Deux danseurs, face à lui, qui se laissent progressivement traverser par son rythme et ses impulsions : les deux danseurs de Poetry – Maud Le Pladec et Julien Gallée Ferré – construisent par le son une présence singulière, à la limite de la transe. On retrouvera Julien Gallée Ferré le lendemain pour la création 2012 de Maud Le Pladec, composée de deux opus sur la musique du compositeur américain post-minimaliste David Lang. Le danseur interprète Ominous Funk sur le célèbre Cheating, Lying, Stealing du compositeur, qui décline ses défauts : la chorégraphe a proposé au danseur de faire de même et de créer une danse très libre, affranchie des codes et des habitudes liés à sa formation. Ensuite, Dystopia se déroule dans l’obscurité, sans danseur. Maud Le Pladec met en scène les musiciens, en interrogeant le rapport entre leur corps et leur instrument.

Marie Chavanieux


Poetry, le 14 juin à 21H. Ominous Funk et Dystopia (spectacle immédiatement suivi d’une pièce de Yuval Pick) le 15 juin à 21H. Au Théâtre de la Tempête, dans le cadre du festival June Events, La Cartoucherie, 75012 Paris. Tél. : 01 417 417 10.

A propos de l'événement

Festival June Events / Cartoucherie / chorégraphies Maud Le Pladec


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse