La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Pierre Martot adapte pour la scène « Le Mythe de Sisyphe » de Camus : un défi réussi !

Pierre Martot adapte pour la scène « Le Mythe de Sisyphe » de Camus : un défi réussi  ! - Critique sortie Théâtre Paris Lavoir Moderne Parisien
Pierre Martot, interprète et metteur en scène du Mythe de Sisyphe © Céline Nieszawer

Lavoir Moderne Parisien / d’après Albert Camus / conception et interprétation Pierre Martot

Publié le 2 février 2023 - N° 307

Pierre Martot adapte pour la scène l’essai de Camus qui célèbre la passion de vivre malgré la lassitude, l’étrangeté du monde, et la mort en bout de course. Une première sur la scène d’un théâtre et un défi réussi où l’artiste donne corps à la passion de créer, à la joie de la pensée, à la conscience de l’absurde.  

Rares sont les pensées aussi attachées à l’action, dans une interrogation constante, solitaire et solidaire, qui choisit le défi de vivre contre le suicide, l’exigence d’une difficile liberté contre toute vassalité  : « L’absurde n’a de sens que dans la mesure où l’on n’y consent pas » écrit Camus dans l’essai Le Mythe de Sisyphe, achevé en février 1941 et publié en octobre 1942 dans une Europe en pleine guerre, quelques mois après L’Étranger, les deux ouvrages formant avec les pièces Caligula et Le Malentendu le Cycle de l’Absurde. Dans la foulée, le Cycle de la Révolte prolonge une attitude existentielle sans illusion sur la tentation de l’absolu, mais obstinée dans son attachement au présent de la vie. Comédien affûté à l’écran et au théâtre, Pierre Martot a souhaité adapter cette pensée en mouvement à la scène : c’est une première, c’est un sacré défi, et c’est en soi par l’acte même de la création sur un plateau quasi nu une belle manière de s’affirmer humainement et artistiquement face au silence déraisonnable du monde, face à l’absurde de notre condition.

La clarté de l’intelligence et la beauté du partage

Le nom même de la compagnie Pierre Martot – Théâtre de Sisyphe signifie le lien étroit qui l’unit aux mots de l’auteur, exprime son désir d’incarnation qui a nécessité, en collaboration avec le metteur en scène Jean-Claude Fall, un long et patient travail. Sa voix autant que sa présence réussissent d’emblée à capter l’attention, cheminant sans lasser en aménageant quelques ruptures et rebondissements. La parole soudain davantage publique s’élève grâce à un micro, le corps se déplace et s’empare d’un espace où les lumières de l’intelligence révèlent une inlassable quête, où se distinguent les figures du comédien, de « l’homme révolté », du créateur. Pierre Martot réussit son pari difficile, original, très éloigné de l’air du temps. Jamais résignés, les mots exigeants et sagaces de Camus n’ont rien perdu de leur envergure, bien au contraire. Alors que l’époque s’éparpille, que la guerre continue de sévir et que nous tous pointons du doigt le chaos du monde, c’est un plaisir d’entendre ce flux de pensée qui cherche avec honnêteté quoi faire face au « divorce entre l’esprit qui désire et le monde qui déçoit ». « Ce qui est absurde, c’est la confrontation de cet irrationnel – du monde – et de ce désir éperdu de clarté dont l’appel résonne au plus profond de l’homme ». Dans le très bel espace du Lavoir Moderne Parisien, Pierre Martot touche par sa conviction, par sa transmission. C’est un acteur voyageur, qui fait du corps et des mots un spectacle.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Le Mythe de Sisyphe
du mercredi 1 février 2023 au dimanche 5 février 2023
Lavoir Moderne Parisien
35 rue Léon, 75018 Paris

du mercredi au samedi à 19h, le dimanche à 15h. Tel : 01 46 06 08 05. Durée : 1h20.  https://lavoirmoderneparisien.com/


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre