La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Piaf, l’être intime

Piaf, l’être intime - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de l’Oeuvre
Clotilde Courau dans Piaf, l’être intime. Crédit photo : DR

Théâtre de l’Œuvre / d’après la correspondance d’Edith Piaf / direction artistique de Serge Hureau

Publié le 17 décembre 2014 - N° 228

En compagnie de l’accordéoniste Lionel Suarez, Clotilde Courau s’empare des lettres de Piaf à Tony Franck, échangées quelques mois après la mort de Marcel Cerdan, pour un dialogue entre les mots et la musique.

Gouaille effrontée et cœur grand comme une place publique, Piaf fut une grande amoureuse en scène et dans la vie, et la mort de Cerdan, le seul qu’elle trouvait grand au milieu de tous les autres si petits, la crucifia au Golgotha de l’abandon. Sept mois après la mort du boxeur, elle se confia à son amant d’un mois, Tony Franck, dans onze lettres confiées par Anne-Marie Springer à Clotilde Courau qui a voulu livrer ce « témoignage étonnant », où apparaît « la qualité d’écriture de Piaf, son goût pour les mots, sa sensualité, sa foi, son humour, sa lucidité, sa générosité, ses colères, sa modernité, ses contradictions, son désir d’absolu ». Accompagnée par l’accordéon de Lionel Suarez, la comédienne livre le « récit intime » de cette amoureuse incandescente qui « met en lumière la force, la puissance et l’essence de son âme ».

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Piaf, l’être intime
du Dimanche 7 décembre 2014 au Dimanche 25 janvier 2015
Théâtre de l’Oeuvre
55 Rue de Clichy, 75009 Paris, France

Dimanche et lundi à 20h. Tél. : 01 44 53 88 88 ou 08 92 68 36 22.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre