La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Périphérique – Festival des arts mêlés

Périphérique – Festival des arts mêlés - Critique sortie Théâtre Cergy-Pontoise L’apostrophe
Crédit : DR Légende : Meguri, de la Compagnie Sankai Juku, présenté dans le cadre de Périphérique - Festival des arts mêlés.

L’apostrophe – Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise

Publié le 28 décembre 2016 - N° 250

En partenariat avec le Théâtre Paul-Eluard de Bezons et la Ville de Gonesse, L’apostrophe de Cergy-Pontoise présente la onzième édition de Périphérique – Festival des arts mêlés. Un festival qui creuse le sillon de la transdisciplinarité et des chemins de traverse artistiques.

A la croisée du théâtre, de la danse, de la littérature, du cinéma, de la musique, des arts plastiques, de la performance… Tel est l’endroit de partage et de curiosité que le Festival des arts mêlés a choisi d’investir, depuis onze ans, sur différents plateaux du Val-d’Oise. Ce rendez-vous qui nous invite à nous écarter des sentiers battus, à délaisser nos habitudes pour nous éloigner des « formes et des langages repérés » se déroulera, cette année, du 18 janvier au 24 février. Il passera, une fois de plus, grâce aux programmations conjuguées de L’apostrophe de Cergy-Pontoise, du Théâtre Paul-Eluard de Bezons et de la Ville de Gonesse, par des crochets et des embardées dessinant la voie de perspectives hybrides. Ainsi, dans Le Pari, le chorégraphe François Verret confronte toutes sortes de matériaux – littéraires, philosophiques, journalistiques, documentaires… – pour « inventer en actes des manières de résister ensemble au populisme ambiant ».

Un appel à cultiver la curiosité

De la société contemporaine et de ses dérives, il sera également question dans Nobody, de Falk Richter, spectacle au sein duquel le metteur en scène Cyril Teste croise théâtre et cinéma, ainsi que dans Nous avons les machines, du Collectif Les Chiens de Navarre, qui explore la frontière entre rire et violence, jeu et performance. Quant au pianiste-compositeur Alain Moget, il crée L’Inconnu & Bessie à Broadway !, un ciné-concert qui plonge les films de Tod Browning et Frank Capra dans une atmosphère de music-hall. Enfin, tous deux poètes de la scène, le plasticien Franck Mas et le chorégraphe Ushio Amagatsu présentent respectivement La Patience des volcans – Année 0 et Meguri, des créations métaphoriques puisant à la source de l’onirisme.

Manuel Piolat Soleymat

 

A propos de l'événement

Périphérique - Festival des arts mêlés
du Lundi 9 janvier 2017 au Lundi 13 février 2017
L’apostrophe
Place des arts, 95000 Cergy-Pontoise

Tél. : 01 34 20 14 14. www.lapostrophe.net


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre