La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Peau d’âne

Peau d’âne - Critique sortie Théâtre Nogent-sur-Marne Scène Watteau
Peau d’âne par Jean-Michel Rabeux. © Ronon Thenaday

Scène Watteau / d’après Charles Perrault / mes Jean-Michel Rabeux

Publié le 28 janvier 2016 - N° 240

Jean-Michel Rabeux s’empare du célèbre conte de Charles Perrault, parcours initiatique cruel et drôle où la magie du théâtre joue à pleine puissance. A partir de 8 ans.  

Après avoir réinterprété La Barbe Bleue de Charles Perrault dans une version très réussie qui exaltait le pouvoir de l’amour, Jean-Michel Rabeux a réécrit Peau d’âne, extrait lui aussi du célèbre recueil Les Contes de ma mère l’Oye (1697). Le théâtre joue à pleine puissance, « avec de la musique pour danser, avec les voix déformées par les travestissements, amplifiées par le Pouvoir, gonflées pour braire, magnifiées pour chanter ». Les décors colorés se montent et se démontent en un clin d’oeil, tout l’artisanat du théâtre est à l’oeuvre. Effrayant, mystérieux et drôle, le conte frotte le rire et l’horreur. En guise d’entrée en matière, une Reine mourante fait promettre au roi de ne prendre pour nouvelle épouse qu’une femme plus belle qu’elle. Ce sera…  sa propre fille, qui fuit, vêtue de la dépouille de l’âne pondeur d’or. « Je jubile de ce magnifique parcours initiatique qu’est l’échappée d’une jeune fille hors des griffes du père, vers le monde. Comme toute enfance, celle-ci doit s’achever en s’opposant aux désirs insensés, aux amours impitoyables. » confie le metteur en scène. Un spectacle tout public dès 6 ans.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Peau d’âne
du Mardi 9 février 2016 au Mercredi 10 février 2016
Scène Watteau
Place du Théatre, 94130 Nogent-sur-Marne, France

Le 9 février à 19h30, le 10 à 14h30. Tél : 01 48 72 94 94. Durée : 1h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre