La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Festival

Parfums de musiques

De la douleur de grandir

La saison dernière, à la Cartoucherie, Paula Giusti a proposé une adaptation remarquée du Grand Cahier d'Agota Kristof. A l'occasion de sa reprise à Clamart, retour sur cette rencontre étonnante entre un roman majeur de l'Europe d'après-guerre et une jeune artiste argentine imprégnée de Pessoa.

Publié le 10 juin 2007

Une série de concerts en Extrême-Orient à la Roseraie du Val-de-Marne à l’Haÿ-les-Roses.

Oeuvre de Jules Gravereaux, la Roseraie du Val-de-Marne fut la première roseraie occidentale lors de sa création à la fin du XIXè sièle. Par chance, ce magnifique conservatoire vivant de roses anciennes s’ouvre aux concrets tous les ans au mois de juin. Le festival « Parfums de musiques » n’aura peut-être jamais si bien porté son nom qu’en cette année 2007 où il se choisit comme destination l’« Orient extrême ». Sur sa route pleine de parfums et de sons, le mélomane s’arrêtera successivement au Viet-Nam avec la chanteuse Huong Than, qui retrouve son complice le guitariste de jazz Nguyen Lê (le 10 juin à 17h), en Chine pour une plongée dans la musique classique traditionnelle en compagnie de l’Ensemble Soie et Bambou (le 17), puis enfin dans les plaines de Mongolie bercées par le chant traditionnel diphonique du grand spécialiste Enkhjargal Dandarvaanchig (le 24).

A propos de l'événement

Val de Marne


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques