La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Paranoid androids – des robots et des hommes

Paranoid androids – des robots et des hommes - Critique sortie Théâtre Strasbourg Maillon - Théâtre de Strasbourg - Scène européenne
© Gabriela Neeb La Vallée de l’étrange de Stefan Kaegi

Maillon, Théâtre de Strasbourg – Scène européenne / temps fort

Publié le 17 décembre 2021 - N° 295

Pendant deux semaines, du 20 janvier au 5 février 2022, le Maillon, Théâtre de Strasbourg nous invite à questionner notre rapport à l’intelligence artificielle, en particulier lorsqu’elle s’incarne dans un androïde. Spectacles, formes atypiques, rencontres ou encore ateliers nous offrent des bases pour progresser dans la « vallée de l’étrange ».

En tant qu’art du vivant par excellence, le théâtre place nécessairement la technologie, le progrès, face à une difficulté. Et réciproquement : lorsqu’il cohabite au plateau avec des machines, l’artiste est ramené aux fondements de sa pratique. Il l’interroge, la fait évoluer… Il peut même aller jusqu’à mettre en dialogue ses questions avec une intelligence artificielle. L’androïde est alors un interlocuteur idéal. C’est pourquoi depuis quelques années, le théâtre commence à intégrer sa présence troublante sur ses plateaux. Le transhumanisme y fait aussi son apparition, de manières diverses. Le temps fort Paranoid androids, organisé par le Maillon, Théâtre de Strasbourg, met en avant ces tendances. Pendant deux semaines, artistes et scientifiques se rassemblent pour « questionner les enjeux, les paradoxes et les fantasmes » auxquels donnent lieu ces mélanges entre l’humain et le non-humain. Au cœur du temps fort, une programmation très européenne de spectacles vivants nous fait découvrir autant d’artistes que de façons d’envisager notre rapport à l’intelligence artificielle.

Le théâtre et ses doubles

L’exploration des frontières homme-robot s’ouvre avec La vallée de l’étrange du Suisse Stefan Kaegi, du groupe Rimini Protokoll, célèbre pour ses spectacles immersifs. Comme son titre l’annonce – emprunté au scientifique japonais Masahiro Mori, il désigne la réaction supposée de l’humain face au robot –, il nous fait rencontrer un robot humanoïde : la copie parfaite de l’auteur Thomas Melle. Avec l’installation Happiness du Néerlandais Dries Verhoeven, les androïdes envahissent aussi la ville pour nous proposer toutes sortes de remèdes à nos humaines faiblesses. Incontournable sur le sujet, Contes et légendes de Joël Pommerat aborde exclusivement le robot par l’acteur. Le cirque aussi fraie avec les robots, dans Man Strikes Back de la compagnie flamande Post uit Hessdalen. La danse n’est pas en reste : avec TANK, l’Autrichienne Doris Uhlich interroge par le corps, les arts plastiques et le chant ce que pourrait être un homme devenu machine. Accompagnées de rencontres, d’ateliers ou encore de projections, ces propositions artistiques nous mettent face à différents futurs possibles.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Paranoid androids – des robots et des hommes
du jeudi 20 janvier 2022 au samedi 5 février 2022
Maillon - Théâtre de Strasbourg - Scène européenne
1 boulevard de Dresde, 67000 Strasbourg

Tel : 03 88 27 61 81. www.maillon.eu


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre