La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Orchestre Pasdeloup

Orchestre Pasdeloup - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : DR Légende : Le Viennois Wolfgang Doerner, fidèle de l’Orchestre Pasdeloup, accueille le grand pianiste Paul Badura-Skoda à la Salle Pleyel.

Publié le 10 novembre 2010

Orchestre symphonique

Un intéressant programme mêlant grand répertoire et création (Klartraum de Noriko Baba), puis expérience « crossover » autour de la Valse et du jazz sont à l’affiche en novembre.

Avec discrétion mais constance, le Viennois Wolfgang Doerner mène avec l’Orchestre Pasdeloup un très efficace travail de fond, qui a redonné un lustre certain à la vénérable association symphonique (fondée en 1861). Chef et orchestre sont en bonne compagnie pour ce concert avec Paul Badura-Skoda : le pianiste viennois, l’un des pionniers de l’interprétation du répertoire classique sur instruments d’époque, est le soliste du Quatrième Concerto de Beethoven (sur instrument moderne). Par vocation, l’orchestre se consacre avant tout au grand répertoire (ici, Prélude et Mort d’Isolde de Wagner et Roméo et Juliette de Tchaïkovski), mais il présente aujourd’hui, dans le cadre des « Paris de la musique », la création de Klartraum, œuvre d’une jeune Japonaise qui a suivi il y a quelques années le cursus de composition de l’Ircam. Deux semaines plus tard, au Châtelet, l’Orchestre Pasdeloup décidément en verve en ce mois de novembre présente un inventif et jazzy programme autour de la valse intitulé « Mille temps, mille feux ». Ce concert « en trois temps, trois mouvements et à trois » rassemblera le comédien Jacques Gamblin (dans des extraits de son texte de théâtre Le toucher de la hanche), le jazzman Franck Tortiller à la tête de son groupe et enfin l’Orchestre Pasdeloup et sa palette symphonique, toujours sous la direction de Doerner. Un nouveau visage du plus ancien des orchestres français…
 
J-G. Lebrun / J. Lukas


Samedi 13 novembre à 16h à la Salle Pleyel. Tél. 01 42 56 13 13. Places : 10 à 45 €.
Samedi 27 novembre à 15h30 au Théâtre du Châtelet. Tél. 01 40 28 28 40.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra