La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Nuit blanche à Ouagadougou

Nuit blanche à Ouagadougou - Critique sortie Danse Paris TARMAC
Crédit photo : François Rihouay Légende photo : Les danseurs du Faso Danse Théâtre, la compagnie de Serge Aimé Coulibaly.

Le Tarmac/ chorégraphie de Serge Aimé Coulibaly

Publié le 18 décembre 2014 - N° 228

Dans le cadre du festival Faits D’hiver, le chorégraphe burkinabé Serge Aimé Coulibaly propose une pièce qui résonne étonnamment avec l’actualité récente. 

Fin octobre 2014, Serge Aimé Coulibaly présente son nouveau spectacle dans la capitale du Burkina Faso. Il s’intitule Nuit blanche à Ouagadougou, et le chorégraphe en a imaginé l’argument deux ans plus tôt : la pièce raconte l’insurrection d’un peuple face à un pouvoir abusif. Quelques jours avant la première, pourtant, la réalité a dépassé la fiction.  L’incroyable vision de Serge Aimé Coulibaly s’est réalisée : la rue a fait plier Blaise Compaoré, président du Burkina Faso depuis 27 ans… Artiste aux prises avec son temps, le chorégraphe, pionnier de la danse contemporaine en Afrique, a toujours intimement relié création et questionnement politique. Pour cette nouvelle pièce, il met en scène quatre danseurs sur une musique composée et interprétée en live par le rappeur Smockey. Mêlant scènes de rue et danse puissante, cette nuit blanche pousse un cri de liberté. Bien au-delà de l’Afrique.

Marie-Valentine Chaudon

A propos de l'événement

Nuit blanche à Ouagadougou
du Mercredi 14 janvier 2015 au Samedi 17 janvier 2015
TARMAC
159 Avenue Gambetta, 75020 Paris, France

Du 14 au 17 janvier à 20h mercredi et vendredi, à 14h30 le jeudi, 16h le samedi. Tél. : 01 43 64 80 80. www.letarmac.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse