La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra / ORCHESTRES EN FETE

MUSIQUES (SYMPHONIQUES) DU MONDE

MUSIQUES (SYMPHONIQUES) DU MONDE - Critique sortie Classique / Opéra Paris Philharmonie de Paris 1
Leo Hussain dirige l’Orchestre de l’Opéra de Rouen dans une création d’Hossam Mahmoud. © Marco Borggreve

NOUVELLES FRONTIERES SYMPHONIQUES L’orchestre symphonique, le lieu musical par excellence où se cristallisent tous les enjeux et défis de la musique classique, condamnée à élargir son public tout en le rajeunissant, a commencé sa mue : répertoires métissés, actions jeune public, concerts de sensibilisation, mise en forme du concert, etc. Le week-end d’Orchestres en Fête à la Philharmonie, antenne parisienne d’une manifestation nationale visant « grâce à des événements aux concepts originaux et novateurs, à renouveler la perception que l’on peut avoir de l’orchestre et de la musique classique », présente en quelques concerts une photographie d’une nouvelle scène symphonique nationale bien décidée à faire bouger les lignes. / ORCHESTRES EN FETE / PHILHARMONIE

Klezmer, musiques arabes et chinoises… Quand les orchestres symphoniques vont s’encanailler du côté de la world.

Le crossover a le vent en poupe. Dans le cadre d’Orchestres en fête, trois orchestres flirtent avec les musiques du monde et improvisées. Trois projets alléchants, portés par des jeunes directeurs musicaux soucieux de dépoussiérer l’image du symphonique. Sous la baguette de Roberto Fores Veses, l’Orchestre d’Auvergne interprète The Dreams and Prayers of Isaac the Blind d’Osvaldo Golijov, mêlant cordes et clarinette klezmer, d’après les écrits du rabbin kabbaliste Isaac l’Aveugle. En soliste, on retrouvera l’excellent Romain Guyot, clarinette solo de l’Orchestre de chambre d’Europe et ex-soliste de l’Orchestre de l’Opéra de Paris (le 29 mars à 18h). L’Orchestre symphonique de Bretagne s’associe lui à deux figures inhabituelles dans le sérail classique : la joueuse de pipa (le luth chinois) Yu Jia, qui interprétera le Concerto pour pipa de son compatriote Tan Dun, et le trompettiste de jazz Ibrahim Maalouf, dans l’une de ses compositions. Le tout sous la baguette du directeur musical de l’Orchestre, Darrell Ang, originaire de Singapour (le 28 mars à 19h). Pour finir, destination l’Egypte, avec une création d’Hossam Mahmoud (né au Caire en 1965), pour orchestre, oud et percussions, donnée par l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, sous la baguette de son nouveau chef, Leo Hussain (le 29 mars à 14h). Preuve que le cosmopolitisme n’est pas seulement une chance pour la société, mais aussi pour la musique classique.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

MUSIQUES (SYMPHONIQUES) DU MONDE
du Samedi 28 mars 2015 au Dimanche 29 mars 2015
Philharmonie de Paris 1
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

Tél : 01 44 84 44 84.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra