La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Musiques de Guyane

Musiques de Guyane - Critique sortie Jazz / Musiques
Légende Credit D.R. Little Guerrier, apôtre guyanais du reggae dancehall à Angoulême

Publié le 10 juin 2011 - N° 189

La Guyane, une inconnue musicale héritière du marronnage amazonien.

Parmi les cultures françaises métisses ultra-marines, les musiques de la Guyane restent un mystère pour la Métropole. Jaloux de la culture héritée des communautés de Negmarrons, ces esclaves révoltés en fuite dans les premières colonies qui ont perpétué des coutumes africaines encore vivaces dans les sociétés créoles, les artistes guyanais sont entre autres imprégnés de culture afro-brésilienne. Le festival Musiques Métisses affiche quelques représentants du son guyanais, exporté grâce à la collaboration du festival canadien Transamazoniennes et de l’un des rares labels guyanais, Transportation : Little Guerrier, jeune rastafari caribéen (le 11 juin, scène Mandingue), Prince Koloni, dont le reggae se teinte de profondes influences guyanaises et qui partage la scène avec Fondering, groupe d’ « aleke » des quartiers urbains (le 12 juin au Grand Chapiteau).
VF


Du 10 au 12 juin à Angoulême, Hors les Murs en mai et juin. Tél 05 45 95 43 42. Places : de 23 à 35€, pass 3 jours de 33€.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques