La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Mon Fric

Mon Fric - Critique sortie Théâtre Nice Théâtre National de Nice
Mon Fric, mis en scène par Cécile Backès. Crédit : Thomas Faverjon

Théâtre national de Nice / de David Lescot / mes Cécile Backès

Publié le 25 octobre 2016 - N° 248

La directrice de la Comédie de Béthune crée Mon Fric, pièce commandée à l’auteur David Lescot. Une très jolie traversée de vie – pour tout public à partir de 12 ans – vue par le prisme de l’argent.  

Il y a eu d’abord, en 2010, une commande de la Comédie-Française, qui a demandé à dix auteur-e-s d’écrire une pièce courte autour du thème de l’argent. Parmi eux, David Lescot, qui a signé Mon Fric. Faisant suite à cette commande, Cécile Backès a proposé au dramaturge de concevoir une version développée de son texte, en vue d’un spectacle destiné aux adultes, comme aux adolescents. Un spectacle qu’elle a créé le 11 octobre dernier à la Comédie de Béthune (Centre dramatique national qu’elle dirige depuis 2014) avec un quintette de jeunes comédiens remarquables : Pauline Jambet, Pierre-Louis Jozan, Maxime Le Gall, Simon Pineau, Noémie Rosenblatt. Dirigés avec une grande habileté par la metteure en scène, les cinq interprètes sont la colonne vertébrale de cette proposition conçue comme une matière à jeu. On découvre, à travers les personnages qu’ils incarnent, l’existence d’un homme né en 1972. Son enfance. Son adolescence. Sa vie d’adulte. Sa vieillesse. Jusqu’en 2040. Cela vu par le prisme de l’argent, du coût des choses, des dépenses que l’on fait, des ressources dont on dispose. Le prisme des opportunités et des entraves liées à ces données économiques.

1972 – 2040 : une vie qui passe du franc à l’euro

Tout s’enchaîne à un rythme soutenu, comme une course déliée. En marquant au passage des points de repère temporel issus de l’histoire nationale ou mondiale. L’élection de François Mitterrand. La chute du mur de Berlin. Les attentats du 11 septembre… Plutôt que d’analyser en profondeur quelques situations, Mon Fric prend le parti d’offrir un maximum de points de vue à travers une succession de micro-scènes quotidiennes. Un peu à la manière de vignettes de bande dessinée. Des vignettes schématiques, expressives, drôles, qui mettent en jeu des personnages-types lors de moments-clés de l’existence. Au fur et à mesure de l’avancée du spectacle, la légèreté de l’ensemble laisse apparaître une belle profondeur. On est saisi par la simplicité avec laquelle la mise en scène de Cécile Backès parvient à donner fantaisie, mais aussi consistance, aux champs du social et de l’humain. C’est un spectacle à hauteur de femmes et d’hommes qu’elle compose avec ses comédien-ne-s. A hauteur des choses matérielles qui orientent et souvent conditionnent le tracé de chaque vie.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Mon Fric
du Mercredi 30 novembre 2016 au Vendredi 2 décembre 2016
Théâtre National de Nice
Promenade des Arts, 06300 Nice

Théâtre national de Nice – Centre dramatique national Nice Côte d’Azur, Promenade des Arts, 06300 Nice. Le 30 novembre et le 2 décembre 2016 à 20h. Durée de la représentation : 1h35. Spectacle vu le 11 octobre 2016, lors de sa création à la Comédie de Béthune. Tél. : 04 93 13 90 90. www.tnn.fr


 


Egalement du 6 au 9 décembre au Théâtre Dijon-Bourgogne, du 11 au 13 janvier 2017 à la Comédie de Saint-Etienne, du 2 au 4 mars au Théâtre national de Marseille, du 22 au 24 mars au Théâtre de Sartrouville, du 28 mars au 1er avril à la Comédie de Béthune (reprise).


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre