La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Misericordia et Pupo di Zucchero, texte et mise en scène Emma Dante

Misericordia et Pupo di Zucchero, texte et mise en scène Emma Dante - Critique sortie Théâtre Avignon LE GYMNASE
© Christophe Raynaud de Lage Pupo di Zucchero

Texte et mise en scène Emma Dante

Publié le 20 juillet 2021 - N° 290

Emma Dante signe deux spectacles admirables, d’une puissance émotionnelle et d’une force poétique rares. Impressionnant de maîtrise, son geste artistique nourri de tradition sicilienne atteint l’universel. Notre Palme d’or du festival !

Déjà venue au Festival d’Avignon avec Le Sorelle Macaluso (2014) et Bestie di scena (2017), Emma Dante propose cette année deux spectacles d’une grande beauté. Singulier, organique, son langage artistique assemble avec une précision impressionnante le mouvement et la parole – en dialectes sicilien ou napolitain –, conjugués à divers éléments sonores et visuels fortement signifiants. L’ensemble compose une partition limpide, merveilleusement rythmée. Ici le corps raconte, danse et pense plus encore que les mots. Nul besoin de scénographie sophistiquée, le plateau nu devient la scène d’un monde habité, touchant, rendu vivant par le travail extraordinaire de la troupe. Si chacun des spectacles est pleinement ancré dans le réel, ils démontrent tous deux la puissance de l’imagination dans le champ artistique : l’art si concret du théâtre y atteint une amplitude magique qui transcende la fable, qui donne voix et corps à la mémoire, aux fantômes, aux émotions, paradoxes et rêves secrets de l’âme. Misericordia met en scène trois femmes unies par l’amour qu’elles portent à l’enfant mutique de leur sœur de misère, morte sous les coups de son mari. Ce fils handicapé, Arturo, est le cœur battant de la maison, aimé par ces trois mères à la querelle facile, qui savent retrouver leur entente lorsqu’il s’agit de prendre soin d’Arturo. Incarnées par Italia Carroccio, Manuela Lo Sicco et Leonarda Saffi, Anna, Nuzza et Bettina vendent leurs corps. Elles n’ont rien, mais la valise qu’elles donnent à Arturo lorsqu’il quitte la maison est remplie de leur amour. Pantin fragile, derviche émotif magistralement interprété par le danseur Simone Zambelli, Arturo parvient finalement à se défaire de ses tensions, à prononcer le mot de « mamma » lors d’un adieu poignant. Jamais mièvre, la chorégraphie des corps se noue entre la force des mères et le désespoir des démunis.

Émotion et beauté

Comme Misericordia, Pupo di Zucchero célèbre en filigrane la solidarité. Au-delà de cet appel, une poésie profondément humaine traverse l’œuvre. D’une trame plus complexe que Misericordia, cette nouvelle création est éblouissante ; elle laisse éclater l’élan joyeux de la vie alors même que la mort a frappé les êtres aimés. Seul en scène, un vieil homme se consume de solitude. Comme le veut la tradition sicilienne, il prépare pour la Fête des morts le 2 novembre une statuette de sucre pour honorer ses proches disparus. Il attend patiemment que la pâte lève. Puis les morts se tiennent derrière lui, ses trois sœurs Rosa, Viola et Primula, emportées par le typhus, sa mère Mammina au dos ployé, l’enfant adopté Pasqualino, sa tante Rita, que son oncle Antonio aime et bat sauvagement… Dans cette chambre de la mémoire, tous revivent, virevoltent, exultent. Le spectacle apprivoise la mort, laissant voir la cruauté de l’interruption et la douceur des souvenirs avec une acuité saisissante. À la fin, un bouleversant ballet unit ainsi dans une proximité paradoxale les vivants et les morts, cadavres momifiés réalisés par le sculpteur Cesare Inzerillo. « Le théâtre est pour moi un gymnase où la tête et le cœur s’entraînent constamment à ne pas oublier », confiait Emma Dante dans nos colonnes. Non seulement son théâtre honore ceux qui ne sont plus, mais il honore aussi merveilleusement le spectateur. Grazie mille, Signora Dante…

Agnès Santi

A propos de l'événement

Misericordia et Pupo di Zucchero
du Vendredi 16 juillet 2021 au Vendredi 23 juillet 2021
LE GYMNASE

x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre