La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Midsummer festival

Midsummer festival - Critique sortie Classique / Opéra
Le théâtre élisabéthain d’Hardelot. © Martin

PAS-DE-CALAIS / TOUS REPERTOIRES

Publié le 26 mai 2017 - N° 255

C’est dans le tout récent Théâtre élisabéthain du château d’Hardelot que se tient cette nouvelle édition du Midsummer Festival.

L’an dernier, en plein Brexit, le Pas-de-Calais inaugurait son théâtre élisabéthain, imaginé par Andrew Todd. C’est dans cette nouvelle pépite architecturale que le Midsummer Festival – prometteuse référence shakespearienne ! – se déroule cet été. On ne peut rêver cadre plus approprié pour les spectacles de danse, musique et théâtre à forte teneur baroque. L’Ensemble Le Baroque nomade ouvre les festivités avec un spectacle intitulé « Eloge de la folie » qui mêle aux musiques d’Henry Purcell ou John Blow des musiques ottomanes marquées par des instruments comme le qanun, le doudouk ou l’oud. L’ensemble Correspondances de Sébastien Daucé a choisi d’encadrer les deux actes de La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier par des airs et chœurs de Purcell.

Proximité du public

L’altiste Maxim Rysanov et le pianiste Ashley Wass interprètent quant à eux deux œuvres de Berlioz inspirées par l’Angleterre : Harold en Italie et la Symphonie fantastique. A noter également un Cabaret songs comportant des chansons de Britten avec Mary Carewe et le pianiste Philip Mayers,  Tempête ! d’après Shakespeare dans une adaptation et mise en scène d’Irina Brook, un récital du brillant claveciniste Justin Taylor, les contes de la culture galloise Mabinogion dans un spectacle mêlant chant et récit par Elise Caron accompagnée par les cordes du quatuor Béla, Romeo & Juliette, West side Story, de l’autre côté du miroir, un semi opéra pour violon, violoncelle, clarinette, claviers, chanteurs et comédien par l’Ensemble Contraste d’Arnaud Thorette et la compagnie Deracinemoa. Les 4 à 8 ans ne sont pas oubliés avec un spectacle de danse jeune public We are the monster.

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Midsummer festival
du Samedi 8 juillet 2017 au Lundi 24 juillet 2017

62360 Condette, France

Réservations en ligne www.château-hardelot.fr


et sur place le jour du spectacle à partir de 14h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra