La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Entretien

Mickaël Phelippeau crée Sans Orphée ni Eurydice

Mickaël Phelippeau crée Sans Orphée ni Eurydice - Critique sortie Danse Angers Le Quai d'Angers
Philippe Savoir - Mickaël Phelippeau

Entretien / Mickaël Phelippeau

Publié le 18 février 2022 - N° 297

Connu pour ses portraits chorégraphiques sensibles, Mickaël Phelippeau répond à la commande d’Angers Nantes Opéra et crée Sans Orphée ni Eurydice.

Pour quelle raison avez-vous choisi la partition d’Orphée et Eurydice de Gluck ?
Mickaël Phelippeau : Lorsqu’Angers Nantes Opéra m’a commandé une pièce pour leur chœur, j’ai pensé que j’allais comme je le fais habituellement réaliser un portrait chorégraphique.  En général, nous entrons en studio sans savoir vers quoi nous allons parce que j’aime travailler à partir des gens. Mais j’ai très vite compris que ça ne serait pas possible, notamment à cause du peu de temps que nous avions. J’ai alors écouté plein d’opéras très différents. Le choix d’Orphée et Eurydice a été dans un premier temps subjectif, il m’a touché, attiré, puis je me suis rendu compte que c’était assez judicieux.  Les parties chantées par le chœur sont extrêmement riches et variées. Et puis elles introduisent chacun des actes et leurs interprètes endossent des rôles différents : les bergers et bergères, les nymphes, les furies etc. En m’amusant à n’écouter que les chœurs, je me suis dit qu’il était possible d’omettre les solistes, à savoir Orphée et Eurydice.

Vous avez donc oublié toute idée de portrait chorégraphique ?
M. P. : Parler de portrait chorégraphique serait beaucoup dire mais j’ai veillé à laisser des endroits où certains ont pu s’extraire du groupe pour incarner des choses en solo. Après leur avoir transmis énormément de danse, je voulais leur laisser des espaces de liberté. Par exemple, il y a un solo de flûte traversière qui là est interprété par un des chanteurs qui joue de la flûte à bec. J’ai également créé un solo chorégraphique avec l’une des chanteuses, qui sera dansé sur Afterlife d’Arcade Fire. Ce groupe pop canadien a fait un album qui s’inspire du mythe d’Orphée et Eurydice et je ponctue chacun des trois actes par un des morceaux de cet opus intitulé Reflektor.

« J’ai été très surpris par l’engagement des chanteurs et chanteuses. »

N’est-il pas difficile pour le chœur de danser en même temps qu’il chante cet opéra ?
M. P. : J’ai été très surpris par la capacité des chanteurs et chanteuses à le faire, par leur engagement, leur façon de se prêter au jeu. Je n’ai pas eu à revenir sur l’exigence de ce j’avais pré-écrit, nous avons juste fait quelques adaptations pour certains qui en avaient besoin. Tous ne sont pas au même endroit et n’ont pas le même âge, je ne voulais pas que le chant de quiconque soit altéré.

Propos recueillis par Delphine Baffour

A propos de l'événement

Sans Orphée ni Eurydice
du mercredi 30 mars 2022 au mercredi 30 mars 2022
Le Quai d'Angers
Cale de la Savatte, 49100 Angers

À 20h. Tél. 02 41 22 20 20. Durée : 1h10. Dans le cadre de la programmation du CNDC d’Angers.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse