La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

MayDay

MayDay - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre de la Colline
MayDay, une plongée dans l’inconnu de l’enfance. DR

Théâtre de la Colline / de Dorothée Zumstein / mes Julie Duclos

Publié le 24 janvier 2017 - N° 251

Julie Duclos met en scène la pièce de Dorothée Zumstein, et fait émerger le parcours effarant de Mary Bell, qui fut meurtrière à l’âge de onze ans. Une convocation du passé à travers trois générations.

Si l’on devait définir un lien de parenté entre Nos Serments*, inspiré du film de Jean Eustache La maman et la putain et présenté au Théâtre de la Colline en avril dernier, et MayDay, ce pourrait être une même recherche d’un théâtre de la présence, de la densité intérieure, façonné par les paroles autant que par les pensées, les désirs et les fantômes du passé. Avec une prédilection dans le travail de Julie Duclos au plateau pour le montage, le collage de fragments contradictoires. MayDay, qu’elle a découvert dès sa sortie du Conservatoire, sans savoir alors que le texte s’inspirait de faits réels, fait écho par sa forme fragmentée et discontinue à cette manière de travailler. Seconde pièce de la traductrice et auteure Dorothée Zumstein, complice de Laurent Fréchuret pour plusieurs projets, MayDay dessine des portraits de femmes sur trois générations, et fait resurgir par bribes l’horreur du passé et de secrets enfouis, qui se répercutent tragiquement sur le présent.

Une traversée de la mémoire entre réel et imaginaire

La pièce s’inspire d’un fait divers de 1968 terrifiant. A Scotswood, petite ville proche de Newcastle en Ecosse, une fillette de onze ans, Mary Bell, a assassiné à un mois d’intervalle deux petits garçons de trois et quatre ans. Une fois sortie de prison en 1980, Mary Bell a bénéficié d’un droit à l’anonymat. Dorothée Zumstein a avant d’écrire entrepris une enquête documentaire, fondée notamment sur les deux ouvrages de référence que Gitta Sereny a consacré au parcours de Mary Bell. Cette journaliste et auteure a assisté au procès, puis, plus tard, a réalisé de longs entretiens avec Mary Bell, alors âgée d’environ quarante ans, mère d’une petite fille, et avec d’autres proches. La longue interview de Mary Bell constitue le pilier du texte, et aussi le fil rouge de la représentation, où l’entretien est projeté en vidéo. La pièce remonte le temps et plonge dans l’inconnu de la mémoire, convoquant Mary à dix ans, sa mère et sa grand-mère. Partagée entre réel et imaginaire, cette évocation fait émerger un secret indicible. C’est une traversée éclatée pour peut-être renaître au présent. Avec Maëlia Gentil, Vanessa Larré, Marie Matheron, Alix Riemer et Bino Sauitzvy.

Agnès Santi

*Lire notre critique La Terrasse n°242

A propos de l'événement

MayDay
du Jeudi 23 février 2017 au Vendredi 17 mars 2017
Théâtre de la Colline
15 Rue Malte Brun, 75020 Paris, France

Théâtre de la Colline, 15 rue Malte-Brun, 75020 Paris. Du 23 février au 17 mars, du mercredi au samedi à 20h30, mardi à 19h30 et dimanche à 15h30. Tél : 01 44 62 52 52. Durée : 1h30.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre