La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Mathis le peintre

Mathis le peintre - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : Marco Borggreve Légende : Matthias Goerne interprète Matthias Grünewald dans l’opéra d’Hindemith, Mathis le peintre, à l’Opéra Bastille.

Publié le 10 novembre 2010

Nouvelle production

Après Cardillac, dans la superbe mise en scène d’André Engel, l’Opéra Bastille ouvre de nouveau ses portes à un ouvrage majeur de Paul Hindemith (1895-1963), cette fois confié à Olivier Py et dirigé par Christoph Eschenbach.

On connaît surtout de Mathis le peintre la symphonie qu’en a tirée le compositeur. Cet opéra monumental en sept tableaux, évocation de la vie et de l’art de Matthias Grünewald (auteur du célèbre retable d’Issenheim), mérite cependant d’être porté sur scène, même si ce n’est pas tant l’action qui importe, mais surtout le parcours d’un homme qui traversa le tumulte de son siècle (la Réforme et la « Guerre des paysans ») avant de se réfugier dans la solitude de l’art et de la foi. En contrepoint, l’Amphithéâtre Bastille accueille deux concerts consacrés à la musique de chambre du compositeur et altiste (Antoine Tamestit le 23 novembre, Quatuor Danel le 30) tandis qu’à la Cité de la musique, l’Ensemble intercontemporain rapproche Hindemith de ses contemporains et héritiers : Weill, Eisler et Heiner Goebbels (le 13).
 
Jean-Guillaume Lebrun


Les 16, 19, 22, 25 novembre, 1er, 3 et 6 décembre à19h, le 28 novembre à 14h30à l’Opéra Bastille. Tél. 08 92 89 90 90. Places : 5 à 140 €.
Mardis 23 et 30 novembre à 20h à l’amphithéâtre Bastille. Tél. 08 92 89 90 90. Places : 25 €.

Samedi 13 novembre à 20h à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 18 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra